13 juin 2017
D’Audrey Houle à Aude Ray: un périple musical de Sorel-Tracy à Whistler
Par: Louise Grégoire-Racicot
Aude Ray sera en tournée pancanadienne pendant deux mois et de passage à Sorel-Tracy cet été. | Photo - Gracieuseté/Stephanie Lamy

Aude Ray sera en tournée pancanadienne pendant deux mois et de passage à Sorel-Tracy cet été. | Photo - Gracieuseté/Stephanie Lamy

Auteure-compositrice-interprète, la Soreloise Audrey Houle – dont le nom d’artiste est Aude Ray – a trouvé à Whistler, en Colombie-Britannique, le lieu où s’épanouir comme personne et comme artiste.

Elle a plusieurs cordes à son arc, allant de la musique à la peinture et à la joaillerie. Des notions acquises au Québec après avoir complété des études en théâtre.

« Il y a 10 ans, j’avais besoin de quitter le Québec pour aller vivre en montagne et près de la mer, mes sources d’inspiration. J’ai toujours eu l’esprit bohémien, le goût de découvrir d’autres cultures. »

Enfant, elle n’avait ni voyagé ni campé, remarque-t-elle. Lors d’un voyage en France, à 15 ans, avec l’école, elle en a eu la piqûre.

Après ses études à Montréal, elle est partie vers l’Ouest. « J’y ai rencontré des gens à l’esprit voyageur comme le mien », dit-elle.

Elle voulait perfectionner son anglais, mais a aussi travaillé à « y cultiver le français en l’enseignant », décrit-elle. Mais toujours, la musique occupait son esprit.

Ses premières chansons à 13 ans

« J’ai découvert que je pouvais chanter par hasard alors que sur la scène de l’école Fernand-Lefebvre, j’ai chanté à 13 ans, pour la première fois. J’ai été applaudie, si bien que ma mère m’a vite inscrite dans une école de chant. Celle de Nathalie Péloquin que j’ai fréquentée quatre ans. »

Elle écrivait déjà des chansons, mais rêvait de devenir comédienne.

À cette époque, Isabelle Boulay, Céline Dion puis Lauryn Hill et Jean Leloup l’inspiraient. Plus tard, elle a découvert des affinités avec Ben Harper, Nina Simone et Norah Jones.

« J’aime les chansons qui bougent, groovent et sont plus mélodiques », énumère-t-elle.

Ses chansons lui viennent spontanément quand elle marche dans la nature. « Ma musique respire l’air frais et bohème de la Colombie-Britannique avec des accents Montréal Folk ». Son univers est aussi jazzy. Sa voix douce. Elle exprime en chanson des histoires de sa vie et ses voyages. Elle chante en solo ou avec son groupe.

Créer

« Ma mission est de créer. Exprimer mon essence à travers la musique et par la poésie. J’écris de façon spontanée. Souvent, j’entends des mélodies quand je marche en montagne ou que je me balade sur le bord de l’océan. Puis des paroles surgissent. Ma créativité a libre cours. J’ai une écriture plutôt intuitive. Je m’accompagne à la guitare », explique la compositrice.

C’est pas à pas qu’elle bâtit sa carrière, elle qui ne voulait pas de gérant qui déciderait pour elle.

« Aujourd’hui, j’en ai le plein contrôle. Je ne suis pas la marionnette de personne », commente-t-elle fièrement.

En tournée pancanadienne

En mai, elle lançait un troisième album Be my Home. Il traduit, via des textes anglais et français, où elle en est aujourd’hui. Elle y a intégré des nuances de jazz et d’indie Folk.

Le titre de l’album lui est venu facilement: « Ma maison, c’est moi. Je suis bien avec moi-même. Ainsi je suis bien partout où je vais. J’y traite d’estime de soi, d’assumer sa façon de vivre, ses choix, ses valeurs », chante-t-elle.

Via Rail l’a choisie pour faire, cet été, une tournée de deux mois la menant de Vancouver à Halifax. Elle chantera à bord du train, s’accompagnant à la guitare. « J’aime chanter seule, car je peux donner libre cours à l’improvisation. » Dans les villes où le convoi s’arrêtera, sa pianiste la rejoindra.

À Sorel-Tracy

Elle passera aussi plusieurs semaines dans sa ville natale. Elle y concocte une prestation avec ses amies et complices, la comédienne Marie-Pier Robidoux et la danseuse Marie-France Ouellette.

« Je viens à Sorel-Tracy deux fois par année. Cet été, je compte bien y faire un lancement de mon CD. J’ai envie de partager ce que je vis là-bas. Mes chansons en traduisent l’émotion », note-t-elle.

Ses chansons sont accessibles sur https://www.reverbnation.com/auderay

image