15 février 2021
COVID-19 : le nombre de cas actifs toujours en baisse dans la région
Par: Alexandre Brouillard

Alors que la Montérégie est parmi les régions du Québec les plus touchées par la COVID-19 au prorata de sa population, le Réseau local de santé (RLS) Pierre-De Saurel possède un taux de 64,1 cas actifs de COVID-19 pour 100 000 habitants, de loin le plus bas de la Montérégie.

Publicité
Activer le son

En date du 15 février, on compte 33 cas actifs dans le RLS Pierre-De Saurel. Une diminution de 14 cas par rapport à la semaine dernière.

Parmi les données des cas actifs ventilées par municipalités en date du 14 février, on comptait 20 cas à Sorel-Tracy, cinq à Saint-Ours et cinq à Contrecœur. Les autres villes du territoire affichaient toutes moins de cinq cas actifs.

Deux décès à la Villa des Berges

La Villa des Berges, à Saint-Ours, est la seule résidence privée pour aînés (RPA) de la région avec des cas actifs de COVID-19. En date du 14 février, cinq résidents ont été testés positifs à la COVID-19, soit 16 % de la résidence. Parmi eux, deux en sont malheureusement décédés. Une des personnes ayant succombé du virus l’aurait contracté en zone chaude et non à la Villa des Berges.

Un seul CHSLD de la région compte un cas actif parmi ses résidents. Il s’agit du Centre d’hébergement J.-Arsène Parenteau, situé sur la rue de Ramezay à Sorel-Tracy.

En date du 12 février, la situation d’éclosion à l’Hôtel-Dieu de Sorel-Tracy touchait moins de cinq usagers et moins de cinq travailleurs de la santé. Par ailleurs, moins de cinq employés de l’hôpital sont actuellement absents en raison d’un diagnostic de COVID-19.

La situation dans les écoles s’améliore. Seulement deux établissements du Centre de services scolaire de Sorel-Tracy comptaient au moins un cas actif entre leurs murs parmi les élèves, soit l’École Fernand-Lefebvre et l’École Monseigneur-Prince.

image