2 avril 2021
Coupe des 4 : les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy complètent leurs défis virtuels
Par: Jean-Philippe Morin

La Coupe des 4, une compétition virtuelle de défis sportifs entre quatre collèges, s’est terminée le 21 mars dernier, après cinq semaines d’activités. Les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy ont terminé troisièmes, seulement 0,03 point derrière le deuxième rang qu’ils ont occupé lors des trois premières semaines du défi.

Publicité
Activer le son

Cette initiative a été réalisée de concert le Cégep de Victoriaville (premier), le Collège de Rosemont (deuxième) et le Collège Bois-de-Boulogne (quatrième) afin d’inciter les étudiants-athlètes à conserver leur motivation à bouger et à leur permettre de représenter à nouveau leur institution dans le cadre d’une compétition.

La Coupe des 4 a attiré un total de 82 étudiants-athlètes et entraineurs Rebelles sur une base volontaire. Ces derniers ont cumulé une moyenne de 3,7 entraînements d’une durée de 30 minutes par semaine en plus des différents défis actifs proposés. Il y avait d’ailleurs une constante progression du taux de participation depuis le début, signe que les athlètes étaient de plus en plus motivés à bouger.

Afin de stimuler davantage la motivation des athlètes, des tirages de vêtements à l’effigie des Rebelles ont été effectués. L’organisation a aussi souligné la nomination d’athlètes de la semaine parmi les étudiants participants. Ainsi, Raphaël Farly (soccer), Jules Labrecque (basketball et volleyball), Alexanne Page (soccer), Gabriel Vacher Lavallée (basketball) et Simon Landry (cross-country) se sont tous démarqués.

À la suite d’un sondage de satisfaction, les athlètes ont majoritairement confirmé que leur implication a contribué non seulement à maintenir leur motivation à bouger, mais elle leur a permis de sentir qu’ils faisaient à nouveau partie de la famille Rebelles. Ils se sont aussi dits fiers d’avoir participé à une activité même à distance.

« Je suis heureuse de constater que ce projet rassembleur a permis aux étudiants de conserver leur sentiment d’appartenance à leur famille Rebelles tout en les incitant à demeurer actifs. En attendant que la saison sportive reprenne son cours, cette initiative démontre une fois de plus l’importance de conjuguer sa passion à ses études pour en faire une source de motivation et de persévérance scolaires », souligne Stéphanie Desmarais, directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy.

image