27 mars 2018
Contrecœur réintègre son tarif journalier pour ses rampes de mise à l’eau
Par: Sarah-Eve Charland

La grille tarifaire des stationnements des rampes de mise à l'eau à Contrecœur a été modifiée. (Photo: archives)

Quatre ans après l’avoir retiré en raison d’un manque d’espace, la Ville de Contrecœur a réintégré le billet journalier pour le stationnement des rampes de mise à l’eau pour les non-résidents dans sa grille de tarification dans un objectif de développement touristique.

En 2016, la Ville a agrandi le stationnement au quai près de la mairie afin de tripler le nombre de places pour les remorques. L’emplacement présente actuellement 30 espaces. En 2014, les élus avaient choisi de retirer la tarification journalière pour les non-résidents parce que le nombre de places était limité et ne répondait pas à la demande des résidents.

« On se rend compte depuis deux ans que le stationnement n’est pas complet tous les jours. On a donc décidé d’ouvrir les vignettes aux personnes de l’extérieur », affirme la mairesse, Maud Allaire.

Le stationnement a été aménagé sur le terrain de la Paroisse Sainte-Trinité. La municipalité a signé un bail de 25 ans. Contrecœur a tenu à réduire son impact sur l’environnement en utilisant un asphalte ayant une pigmentation claire afin de réduire les îlots de chaleur. La Ville a aussi planté plusieurs arbres et arbustes et construit un bloc sanitaire.

« Pour le volet touristique, c’est très appréciable. On a de plus en plus des pêcheurs de l’extérieur ou des États-Unis. On veut faire connaître Contrecœur davantage. On veut miser sur le tourisme. C’est pour cette raison qu’on a développé la plateforme www.contrecoeurtouristique.com en 2017 », poursuit Mme Allaire.

Des variations de coût dans la région

Le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, aimerait conclure une entente régionale régissant une tarification uniforme sur le territoire de la MRC de Pierre-De Saurel. Il assure avoir contacté la municipalité de Sainte-Anne-de-Sorel pour mettre le dossier sur la table sans succès.

« Les gens de Sorel-Tracy trouvent ça cher d’utiliser les rampes à Sainte-Anne-de-Sorel. J’aimerais avoir la possibilité de faire une entente à l’image de la carte accès loisir. On souhaite un accès à l’eau au meilleur prix possible », affirme-t-il.

À Sainte-Anne-de-Sorel, les tarifications n’ont pas changé depuis huit ans. La municipalité de Yamaska affiche la même tarification qu’à Sainte-Anne-de-Sorel.

« Je suis ouvert à en discuter, mais on ne s’est jamais assis officiellement pour en parler. Les rampes de mise à l’eau à Sainte-Anne-de-Sorel sont parmi les plus utilisées dans la région. On a d’ailleurs réaménagé le stationnement au parc Henri-Letendre parce qu’il manquait d’espace », souligne le maire de Sainte-Anne-de-Sorel, Michel Péloquin.

L’année dernière, la municipalité a effectué plusieurs investissements pour bonifier l’aménagement paysager et construire un bloc sanitaire au parc Henri-Letendre. Elle prévoit également réaménager l’ensemble de l’éclairage à cet endroit.

« Je n’étais pas là lorsque le tarif a été adopté il y a huit ans. Les prix ont sûrement été fixés pour que les utilisateurs participent financièrement à l’entretien », croit le maire de Sainte-Anne-de-Sorel.

Du côté de Saint-Joseph-de-Sorel, le directeur général Martin Valois maintient que le coût du stationnement au parc de la Pointe-aux-Pins a été fixé en tenant compte de l’entente supralocale de la MRC de Pierre-De Saurel, du plan d’intégration loisir de Sorel-Tracy, du nombre limité de places de stationnement et du coût des stationnements dans les municipalités de la région.

Il ajoute que la Ville de Saint-Joseph-de-Sorel défraie à la MRC un montant de 54 000$ par année pour des équipements supralocaux et le plan d’intégration loisir de la Ville de Sorel-Tracy.

« Toutefois, la Ville de Saint-Joseph-de-Sorel ne reçoit aucun montant pour ses équipements de loisir. Ainsi, les importants déficits d’opération de l’aréna, qui dessert la région, ne font l’objet d’aucune aide et/ou partage puisque le Centre Récréatif Aussant n’a pas été reconnu par la MRC comme équipement supralocal. […] Nous ne trouvons pas que le coût des vignettes de stationnement est exagéré d’autant plus que l’accès à la rampe est gratuit », assure M. Valois.

Tarif pour les résidents Tarif pour les non-résidents
Vignette annuelle Billet journalier Vignette annuelle Billet journalier
Contrecœur 25$ 5$ 300$ 25$
Sainte-Anne-de-Sorel 55$ 20$ 150$ 20$
Sorel-Tracy 30$* —— —— ——
Saint-Roch-de-Richelieu Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit
Yamaska 20$ —— 150$ 20$
Saint-Joseph-de-Sorel 25$ —— 100$ ——

*Cette vignette est accessible à tous les citoyens de la MRC de Pierre-De Saurel ayant une carte accès loisir.

image