9 février 2021
Contrecœur protège un boisé près du carrefour giratoire
Par: Jean-Philippe Morin

La zone protégée est située sur la rue Saint-Antoine, près du carrefour giratoire, entre les rues des Ormes et Bourgchemin. Photo gracieuseté

Un changement de zonage demandé par le conseil municipal de Contrecœur à la MRC de Marguerite-D’Youville a été approuvé, le 20 janvier dernier, afin de transformer un boisé situé sur la rue Saint-Antoine, près de la rue Bourgchemin et du carrefour giratoire, en zone de conservation.

Publicité
Activer le son

Avec cette nouvelle aire protégée de 53 819 pieds carrés, la superficie des aires de conservation sur le territoire de Contrecœur est maintenant de 267 hectares.

La préservation des boisés existants et le reboisement de certains secteurs font partie d’actions environnementales posées par le conseil municipal qui souhaite ainsi atteindre les objectifs de son premier Plan d’action en développement durable, adopté en 2019.

« […] Cette décision vient garantir à notre population que ce couvert boisé à l’entrée de la Ville sur la rue Saint-Antoine est maintenant préservé à perpétuité. Cette décision municipale s’inscrit dans une vision à long terme pour les générations futures […] », souligne la mairesse de Contrecœur, Maud Allaire.

Des sommes sont toujours disponibles dans le Fonds de l’arbre (168 800 $) et dans la Réserve en développement durable (409 800 $), deux enveloppes de la Ville pour mener à bien des projets écologiques. De nombreux projets ont été réalisés en ce sens, dont la plantation d’arbres lors de divers événements et la protection de boisés.

« La Ville de Contrecœur a la volonté de protéger, de préserver et de restaurer l’environnement tout en sensibilisant la population de l’importance de chacun de nos gestes sur l’empreinte environnementale. Plusieurs actions de notre plan en développement durable ont été réalisées et nous continuerons avec vous, avec les citoyens qui siègent sur le comité consultatif de développement durable et avec notre personnel municipal à les concrétiser dans l’échéancier prévu […] », assure en terminant la mairesse Maud Allaire.

Pour consulter le Plan d’action en développement durable et connaître toutes les actions environnementales de la Ville au cours des dernières années : www.ville.contrecoeur.qc.ca.

image