23 février 2017
Contrecœur hausse sa population de 26% en cinq ans
Par: Sarah-Eve Charland
La Ville de Contrecœur a connu une forte expansion au cours des cinq dernières années. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La Ville de Contrecœur a connu une forte expansion au cours des cinq dernières années. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La Ville de Contrecœur continue son expansion. Selon le recensement 2016, la Ville a connu une augmentation de 26% de sa population depuis 2011.

Publicité
Activer le son

Il s’agit de la plus forte hausse parmi les 82 villes du Grand Montréal (Communauté métropolitaine de Montréal). La population de la Ville de Contrecœur est passée de 6 252 à 7 887 habitants.

« On espérait ces chiffres. Maintenant, on a la confirmation. Nos efforts de promotion, d’accueil et de développement portent fruit. On travaille dans le bon sens », affirme le directeur général, François Handfield.

La deuxième Ville du Grand Montréal ayant connu la plus grande hausse est Mirabel (20,4%), suivie de près par L’Île-Cadieux (20%). La moyenne du Grand Montréal s’élève à 4%. Celle de la province se situe à 2,7%.

La Ville s’est bien adaptée à l’arrivée de tous ces résidents en quelques années, assure-t-il. « Pour ce qui est des infrastructures et des services, tout s’est fait à mesure. On a fait nos études pour anticiper et suivre la croissance. »

Atteindre 10 000 habitants

L’objectif de la Ville est clair d’ici quelques années : « Il y a de la place encore pour atteindre 10 000 habitants. Un jour, on aura un heureux problème lorsque nous n’aurons plus de place, mais ce n’est pas le cas. Atteindre 10 000 habitants, ça ne sera pas un problème », croit M. Handfield.

La Ville compte donc poursuivre ses efforts de promotion au cours des prochaines années pour attirer de nouveaux résidents.

« Avec les nouvelles règles pour les prêts hypothécaires, ça favorise notre marché. On se positionne bien dans la région. Les nouveaux acheteurs ont l’opportunité d’acquérir des maisons ici qui seraient beaucoup plus chères sur la Rive-Sud de Montréal », explique-t-il.

L’agrandissement du Port de Montréal, l’implantation du pôle logistique et la construction de la Cité 3000 auront aussi des impacts sur la population, selon M. Handfield.

« Ça va attirer beaucoup de monde. […] On a un parc industriel en croissance. Les industries nous aident beaucoup aussi. Ça nous permet de garder un taux de taxation compétitif. »

image