5 avril 2017
Contrats, discussions et nomination
Par: Louise Grégoire-Racicot
Chaque année, on doit refaire le marquage de lignes sur les chaussées pavées de la ville. Celui de l’an dernier avait posé des problèmes à bien des utilisateurs qui ne voyaient pas la pertinence d’avoir changé le traçage pour les cyclistes. | Photo: TC Média - archives/Julie Lambert

Chaque année, on doit refaire le marquage de lignes sur les chaussées pavées de la ville. Celui de l’an dernier avait posé des problèmes à bien des utilisateurs qui ne voyaient pas la pertinence d’avoir changé le traçage pour les cyclistes. | Photo: TC Média - archives/Julie Lambert

Réunis en assemblée régulière, le 3 avril, les élus de Sorel-Tracy ont arrêté différentes décisions.

Des contrats attribués unanimement

Le conseil a attribué à Marquage signalisation Rive-Sud B.A. inc., un contrat de deux ans de 377 913$ plus taxes pour effectuer des travaux de marquage de chaussée pavée. Le service de transport par autobus pour le programme Plaisirs d’été 2017 a été confié à Autobus Intersco inc., au coût de 25 245$, taxes non comprises. La Ville payera 43 369,80$, taxes non comprises, Industrial scientific Canada, pour un contrat de service de cinq ans pour la location, le suivi et l’entretien des appareils de détecteurs de gaz pour le Service de sécurité incendie.

Aide financière à deux organismes

Le Club de patinage artistique Sorel-Tracy recevra 1000$ pour organiser son 40e spectacle de fin d’année, le 8 avril, au Colisée Cardin. Quant au Club d’astronomie Saurel, il recevra 1500$ pour offrir quatre activités au parc Regard-sur-le-Fleuve au cours de sa saison 2017-2018.

Le maire défend la réfection de l’héliport

L’augmentation des coûts de réfection de l’héliport pour qu’un restaurant s’y implante a amené des citoyens à questionner le choix de les encourir. Les premiers estimés étaient provisoires et tous le savaient, a précisé le maire Serge Péloquin. Il a défendu la façon dont le conseil a travaillé dans ce dossier. Une explication déjà faite en séance du conseil le 20 mars. Ces discussions ont duré plus de trente minutes.

Un nouveau procureur substitut à la cour municipale

Le conseil a demandé au Directeur des poursuites criminelles et pénales de désigner Me Dominique Larose pour agir en son nom devant la cour municipale de Sorel-Tracy, à titre de procureur substitut de Me Steven Pine.

:La Ville se prépare à l’abolition du CIT

Le CIT Sorel-Varennes disparaîtra au profit de deux nouvelles entités, comme le veut la nouvelle loi sur le transport collectif, en 2019. Il a autorisé la signature d’une entente avec l’Autorité régionale de transport métropolitain, et la Ville de Saint-Joseph-de-Sorel pour le maintien du transport en commun pour les années 2017 et 2018.

Des autorisations à diverses organisations

Plusieurs organisations organisent des activités à tenir dans divers lieux publics. Le conseil a autorisé la tenue de la collecte de fonds Kilomètres de l’espoir, une marche organisée par l’Association de la sclérose en plaques de Sorel-Tracy et région, le dimanche 21 mai 2017.

Il a consenti à l’utilisation du parc Regard-sur-le-Fleuve et la tenue de la course La Nuit des coureurs, le samedi 20 mai, de 19h à minuit. Elle vise à amasser des fonds pour La Traversée – centre de crise qui vient en aide aux personnes vivant des difficultés ou une crise suicidaire.

Le conseil a autorisé une randonnée cycliste organisée par le Défi 911, au profit du Club des petits déjeuners, à traverser la Ville dans son périple entre Montréal et Québec, en octobre. Le maire Serge Péloquin a assuré que cette randonnée ne devait pas nuire financièrement à une activité du même nom. Une inquiétude manifestée par le Centre d’action bénévole dans les écoles de la ville. Il a suggéré au CAB de changer le nom de ce service pour mieux l’identifier à la Ville. Cela permettrait, a-t-il dit, aux donateurs de mieux s’assurer de l’usage régional de leur contribution.

image