9 mai 2018
Congédiement du DG de la Ville : le conseil était insatisfait de son travail
Par: Jean-Philippe Morin

Le congédiement de Mario Lazure est dû à une insatisfaction du conseil. (Photo: gracieuseté)

Le congédiement du directeur général de la Ville de Sorel-Tracy, Mario Lazure, est le résultat d’une insatisfaction des membres du conseil à l’égard de son travail.

C’est du moins ce qui ressort de la résolution du procès-verbal de la séance extraordinaire du 8 mai, obtenue par le journal Les 2 Rives par le biais d’une demande d’accès à l’information.

Dans cette résolution, on indique que deux élus, dont le maire, ont rencontré M. Lazure pour l’informer des attentes et besoins de la Ville de même que des insatisfactions du conseil.

Puisque ces motifs d’insatisfactions étaient toujours présents après cette rencontre, « le conseil en est venu à la conclusion qu’il y avait rupture du lien de confiance devant exister entre lui et son directeur général » et que le contrat avec le directeur général devait être résilié, peut-on y lire.

Voici les deux résolutions adoptées hier soir en entier:

Première résolution :

Fin du contrat de travail et fin d’emploi du directeur général

CONSIDÉRANT que la Ville a évalué ses besoins et ses attentes quant au poste de directeur général,

CONSIDÉRANT que la Ville considère que ses besoins et ses attentes ne sont pas comblés,

CONSIDÉRANT que le directeur général a été rencontré par deux élus, dont le Maire,

CONSIDÉRANT que lors de cette rencontre, le directeur général a été informé des attentes et besoins de la Ville de même que des insatisfactions du conseil,

CONSIDÉRANT que malgré cette rencontre, les motifs d’insatisfaction du conseil sont toujours existants,

CONSIDÉRANT que devant ce constat, le conseil en vient à la conclusion qu’il y a rupture du lien de confiance devant exister entre lui et son directeur général,

IL EST PROPOSÉ par Mme Dominique Ouellet, appuyée par M. Alain Maher :

QUE le conseil résilie le contrat de travail intervenu entre la Ville et le directeur général et mette fin à son lien d’emploi, à compter du 9 mai 2018,

QU’une copie de cette résolution soit transmise au directeur général conformément aux exigences et dispositions de la loi, de même qu’une lettre faisant état des motifs de fin d’emploi,

QUE le conseil autorise que toute somme pouvant être due au directeur général pour le travail effectué dans le cadre de ses fonctions lui soit versée au plus tard le 30 mai 2018 et qu’à la même occasion lui soit remis son relevé d’emploi.

Adoptée à l’unanimité des conseillers présents

Deuxième résolution :

Nomination d’un directeur général par intérim

IL EST PROPOSÉ par Mme Sylvie Labelle, appuyée par M. Benoît Guèvremont :

QUE M.Marc Guévremont, responsable de la Division des infrastructures urbaines et équipements, soit nommé directeur général par intérim,

QUE cette nomination soit effective à compter du 9 mai 2018,

QUE sa rémunération soit établie en vertu de l’article 13 de la Politique de gestion et de rémunération des cadres de la Ville de Sorel-Tracy présentement en vigueur.

Adoptée à l’unanimité des conseillers présents

image