24 février 2017
Comment expliquer l’augmentation d’un compte de taxes?
Par: Deux Rives

Comme chaque année, des citoyens se questionnent sur le montant qui apparaît sur leur compte de taxes municipales. La Ville de Sorel-Tracy avait annoncé, en 2016, une réduction du compte de taxes pour environ 80% de la population, contre un 20% de la population qui verrait son compte augmenter.

Publicité
Activer le son

Le calcul du compte de taxes regroupe des éléments distincts; une taxe foncière résidentielle totale qui est de 1,0321$ pour le secteur de Sorel et de 0,9994$ pour le secteur de Tracy. Cette taxe est multipliée par le nombre de tranches de 100$ de votre évaluation de maison.

Pour la période de 2017 à 2019, il y a eu une augmentation des évaluations ainsi qu’une diminution du taux de taxes, ce qui soulève l’incompréhension de certains citoyens qui voient leur compte de taxes total augmenter. Le responsable des communications de la ville de Sorel-Tracy, Louis Latraverse, explique comment effectuer ce calcul.

« Pour le secteur Tracy, si votre évaluation a augmenté de moins de 8,4%, vous aurez une baisse de votre compte de taxes, dit-il. Pour le secteur Sorel, c’est si l’augmentation de votre évaluation est de moins de 10,4%. »

La hausse d’évaluation varie en fonction de la vigueur du marché du secteur et aussi des rénovations effectuées sur la propriété. Même si aucune modification n’a été apportée à la maison, si elle est située dans un secteur recherché, il est possible que l’évaluation ait augmenté.

« Par exemple, les propriétés situées sur le bord de l’eau ont vu la valeur de leur terrain augmenter en raison de la forte demande […] », de dire M. Latraverse.

L’analyse des transactions pour le nouveau rôle de 2017 a été effectuée le 1er juillet 2015.

Insatisfactions

Les citoyens qui se questionnent ou qui sont en désaccord avec l’évaluation de leur propriété peuvent contester en prévoyant un rendez-vous avec l’évaluateur. Celui-ci peut présenter l’analyse et expliquer le dossier au requérant, sans frais.

Ils ont aussi la possibilité de déposer une demande de révision à l’aide du formulaire du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du Territoire (MAMOT), celle-ci avec frais et sans remboursement. La date limite prévue par la loi pour déposer une plainte est le 30 avril 2017. Le formulaire est disponible en ligne et à l’hôtel de ville, au comptoir des taxes.

Pour obtenir une rencontre avec l’évaluateur, il faut réserver sa place au 450.780.5600 poste 5620 ou à l’hôtel de ville, au comptoir des taxes, à compter du 31 janvier.

image