1 septembre 2016
Christian Deschênes ajoute de la profondeur
Par: Jean-Philippe Morin
Ryan-James Hand (à droite) ajoutera un peu de robustesse à la défense des Éperviers. | Photo: tirée d'un communiqué des River Kings de Cornwall

Ryan-James Hand (à droite) ajoutera un peu de robustesse à la défense des Éperviers. | Photo: tirée d'un communiqué des River Kings de Cornwall

La dissolution des River Kings de Cornwall maintenant rendue officielle, le directeur général des Éperviers de Sorel-Tracy, Christian Deschênes, a acquis six joueurs de la défunte formation, dont l’homme fort Ryan-James Hand.

Après plusieurs tergiversations, la huitième et dernière équipe au classement de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH), les River Kings de Cornwall, n’ont eu d’autre choix que de fermer les livres le 29 août dernier.

Lors du repêchage spécial pour récupérer les joueurs de cette équipe, les Éperviers parlaient au deuxième rang. Ils ont jeté leur dévolu sur le défenseur ontarien Ryan-James Hand.

« Je voulais repêcher le joueur qui pourrait être le plus utile à ma formation et Ryan était le joueur que souhaitait repêcher depuis que nous savions que l’équipe de Cornwall serait dissoute. C’est un joueur qui n’a pas froid aux yeux et qui est capable de jouer de façon régulière et de se frotter à tous les hommes forts du circuit », a commenté Deschênes via communiqué.

Ce dernier était excité d’être repêché par les Éperviers. « Ça va être plaisant de rejoindre une équipe près de chez moi (Ottawa). De plus, de joindre une équipe remplie de talent ce sera une excellente opportunité de remporter un autre championnat. J’ai déjà hâte d’être sur la glace avec mes nouveaux coéquipiers », a révélé Hand.

D’autres bonnes acquisitions

François Ouimet, attaquant qui a disputé deux saisons dans la LNAH, a été le choix de deuxième tour des Sorelois. Il a cumulé 54 points en 71 rencontres en carrière.

Un autre attaquant, Anthony Courcelles, est le choix de troisième ronde. Avec ses 44 points en 64 rencontres lors des deux dernières années dans le circuit, il viendra aussi ajouter une touche offensive à l’attaque des Éperviers.

Quant aux autres choix, le gardien d’avenir Philippe Cadorette a été choisi au quatrième tour, suivi par Yan Dumontier et Charles Corsi.

Le directeur général Christian Deschênes est heureux de ses sélections.

« Dans le cas de François Ouimet nous avons été chercher un vétéran de 29 ans qui connait la ligue. Par la suite, quand j’ai vu Antony Courcelles disponible au troisième tour, c’est sur lui que j’ai arrêté mon choix. Ce dernier a connu une saison recrue du tonnerre. Il a eu plus de difficulté lors de la dernière campagne, mais avec nous à Sorel-Tracy, il sera bien entouré et il pourrait être grandement utile. Philippe Cadorette est un choix pour le futur nous avons deux bons gardiens en St-Laurent et Dugas, mais nous ne sommes jamais à l’abri de blessures donc c’est pourquoi nous tenions à repêcher tant Cadorette et Corsi. Les deux gardiens pourraient intégrer la formation à tout moment. Quant à Dumontier, c’est un jeune défenseur qui en sera à sa seconde saison et dont on dit beaucoup de bien », conclut Deschênes.

image