9 juillet 2015
Changements majeurs au sein du Service de sécurité incendie
Par: Sarah-Eve Charland
Le Service de sécurité incendie procédera à une réorganisation complète afin d'avoir un moyen temps de réponse sur les lieux d'intervention. Sur la photo: le directeur Carl Woods. | TC Média - Pascal Cournoyer

Le Service de sécurité incendie procédera à une réorganisation complète afin d'avoir un moyen temps de réponse sur les lieux d'intervention. Sur la photo: le directeur Carl Woods. | TC Média - Pascal Cournoyer

Le Service de sécurité incendie de Sorel-Tracy procédera à une réorganisation majeure du département le 19 août 2015 afin d’atteindre les objectifs de temps de réponse sur les lieux d’intervention, et ce, à peu de coûts.

Le Service de sécurité incendie a identifié plusieurs problématiques ce qui a amené à la mise sur pied d’un comité paritaire en novembre 2013 composé de trois pompiers permanents, trois pompiers à temps partiel, du directeur du Service, de la Ville de Sorel-Tracy et des syndicats.

« En étant conscient de notre problématique, on ne pouvait pas laisser passer cela. Le rapport de l’incident à l’Isle-Verte a aussi changé la donne. Des bâtiments comme celui-là, on en a plusieurs sur notre territoire […] On offre un service. Toutefois, on n’offre pas le service qu’on devrait donner », croit le directeur Carl Woods.

Selon le schéma de couverture de risque, 10 pompiers doivent arriver sur les lieux d’une intervention en 15 minutes dans 90% des cas. En ce moment, le service atteint l’objectif pour environ 50% des cas, estime M. Woods.

En n’atteignant pas la cible dès le premier appel, elle n’était pas atteinte lors des appels subséquents. Le roulement de personnel et le taux élevé du temps supplémentaire étaient aussi des problématiques soulevées.

Dès le 19 août, 10 pompiers seront présents en tout temps dans les deux casernes de Sorel-Tracy. Pour la première fois de l’histoire du Service de sécurité incendie de Sorel-Tracy, il y aura plus de pompiers à temps plein qu’à temps partiel.

L’augmentation des pompiers à temps plein n’engendra pas une augmentation drastique des coûts. Pour les cinq prochaines années, l’augmentation devrait se situer à environ 125 000$, dont 30 000$ la première année.

Une vingtaine des pompiers à temps partiel actuellement deviendront permanents. De ce nombre, 16 auront le statut de pompiers transitoires et resteront à l’échelon salarial de pompier recrue. Le transfert se fera progressivement au cours des prochaines années. En 2019, l’intégration complète de tous les pompiers transitoires sera complétée. Les deux casernes auront également leurs spécialités. Les équipes spécialisées en intervention nautique, hauteur et espaces clos seront basées à Sorel alors que les équipes d’intervention en matières dangereuses et de sauvetage sur glace seront à Tracy. Le Service mettra sur pied une équipe de premiers répondants qui verra la jour en 2017 à Sorel.

Un projet en collaboration

Le projet de réorganisation résulte d’une entente signée le 22 juin dernier entre la Ville, le Service de sécurité incendie et les deux syndicats. L’avocat Jean Denis de la Fédération des pompiers du Québec représente les deux syndicats.

« La réorganisation sera autant profitable pour les citoyens que pour la Ville. Le service à la population sera augmenté. C’est une très belle entente. Il y a eu des compromis de part et d’autre. C’était une volonté commune », assure-t-il.

Du côté de la Ville de Sorel-Tracy, le maire Serge Péloquin est satisfait de l’entente qui comble les priorités établies par le conseil de ville.

« Nos priorités étaient la sécurité, l’efficience économique et la force de frappe. C’est le défi de toutes les municipalités. On a décidé de la faire maintenant. On a été proactif. »

Le Service de sécurité incendie en chiffres

Environ 560 appels par année

Environ 60 appels pour feu de bâtiment

36 pompiers permanents

3 techniciens en prévention des incendies

25 pompiers à temps partiel

Budget total: 4,2 M$

Budget des salaires : 3,6 M$

image