8 février 2018
« C’est vraiment ma dernière saison » – François Beauchemin
Par: Jean-Philippe Morin

L'annonceur maison des Canadiens de Montréal, Michel Lacroix, a remis la rondelle du match à François Beauchemin dans le vestiaire des Ducks, le 3 février. (Photo : Jean-Philippe Morin)

L'entraîneur-chef des Ducks, Randy Carlyle, a louangé François Beauchemin après le match du 3 février. (Photo : Jean-Philippe Morin)

Malgré la défaite des siens face aux Canadiens de Montréal le 3 février, le défenseur sorelois François Beauchemin semblait nostalgique dans le vestiaire des Ducks d’Anaheim, après la rencontre.

Après une carrière de 15 ans dans la Ligue nationale de hockey (LNH), l’arrière a annoncé, en août lorsqu’il a signé son contrat d’un an pour un million de dollars avec les Ducks, que la saison 2017-2018 allait être sa dernière. Quelques mois plus tard, Beauchemin n’avait pas changé d’idée.

« Il n’y aura pas de Mike Fisher! C’est vraiment ma dernière saison »,a-t-il assuré, en faisant référence au joueur des Prédateurs de Nashville, qui est sorti de la retraite il y a quelques semaines.

Lorsque questionné si on lui avait offert un poste d’entraîneur, d’adjoint ou de dépisteur à Anaheim après la saison, le Sorelois a affiché un léger sourire.

« J’ai signé un contrat au mois d’août, c’était seulement pour un an. Mon idée était déjà faite de revenir dans la région de Sorel après la saison. Les enfants sont déjà inscrits à l’école. Ça va être une adaptation pour eux, ce ne sera pas facile puisqu’ils ont été à l’école anglaise toute leur vie », a-t-il avancé.

L’annonceur maison des Canadiens, Michel Lacroix, l’attendait à sa sortie du vestiaire afin de lui remettre la rondelle du match, son tout dernier en carrière à Montréal. « C’est spécial, c’est sûr que je vais la garder. Ça va être la dernière avec le signe du CH dessus, je vais mettre ça dans le trophy room », a-t-il souligné.

Son objectif premier est d’accéder aux séries. Présentement, les Ducks sont 11e dans l’Ouest avec 62 points en 55 matchs. De son côté, Beauchemin présente une fiche de 2 buts et 7 aides en 45 matchs avec un bon différentiel de +10.

Quant au résultat de son 880e match en carrière, le 3 février, il n’a pas été dans le sens qu’il voulait. Les Ducks se sont inclinés 5-2 au Centre Bell, malgré 45 tirs en direction du gardien Antti Niemi.

Son capitaine et son entraîneur le complimentent

François Beauchemin a toujours joué entre 20 et 25 minutes par match pendant sa carrière, mais cette année, la situation a changé. Il est employé comme cinquième ou sixième défenseur, joue entre 15 et 18 minutes par rencontre et il a même été rayé de la formation à quelques reprises. Malgré tout, il ne s’est jamais plaint de la situation. Au contraire, il préférait encourager ses coéquipiers et revenir plus fort lorsque l’entraîneur faisait appel à lui.

Beauchemin a d’ailleurs été louangé à ce sujet par son capitaine et ami, Ryan Getzlaf. « Beauch a été très bon pour nous. Il a toujours fait ce qui lui a été demandé et il n’a jamais chialé même s’il a été laissé de côté. On ne peut rien demander de mieux pour un vétéran. »

Dans la mêlée de presse après le match, l’entraîneur-chef des Ducks, Randy Carlyle, a pris deux bonnes minutes pour louanger son vétéran.

« Il se prépare comme un vrai pro. Surtout, il comprend son rôle et il fait tout ce qui est nécessaire pour compléter notre équipe. C’est ce que les entraîneurs aiment : des joueurs faciles avec qui travailler dont le cœur, l’esprit et la tête sont à la bonne place pour contribuer au succès », a-t-il commenté.

Il a aussi voulu faire commencer François Beauchemin sur la glace dès le début de la rencontre afin qu’il profite amplement du moment.

« Je suis certain que c’était un moment émotif pour lui. Il a été dans la ligue pendant un bon moment, il est sur un contrat d’un an, alors ce sont des choses qui traversent l’esprit d’un joueur. Comme c’était sa dernière présence ici, j’ai cru bon le faire commencer sur la glace. Ce seront de beaux souvenirs pour lui et sa famille », a conclu Randy Carlyle.

image