9 décembre 2016
« C’est clairement un succès » – le directeur général Sylvain Dupuis
Par: Julie Lambert
Toute l’équipe du journal Les 2 Rives a participé à l’événement le 8 décembre. | Pascal Cournoyer

Toute l’équipe du journal Les 2 Rives a participé à l’événement le 8 décembre. | Pascal Cournoyer

Laurie-Ève Pâquet et Sylvain Dupuis, de la Chambre de commerce de Sorel-Tracy. | Photo: gracieuseté

Laurie-Ève Pâquet et Sylvain Dupuis, de la Chambre de commerce de Sorel-Tracy. | Photo: gracieuseté

Le conseiller aux ventes, Kevin Arseneault et le directeur des ventes du journal Les 2 Rives, Marcel Rainville, ont mis les mains à la pâte lors de la guignolée des affaires. | Photo: TC Média – Kévin Arsenault

Le conseiller aux ventes, Kevin Arseneault et le directeur des ventes du journal Les 2 Rives, Marcel Rainville, ont mis les mains à la pâte lors de la guignolée des affaires. | Photo: TC Média – Kévin Arsenault

Les journalistes des 2 Rives, Julie Lambert et Sarah-Eve Charland. | Photo: TC Média – Kévin Arseneault

Les journalistes des 2 Rives, Julie Lambert et Sarah-Eve Charland. | Photo: TC Média – Kévin Arseneault

Le camion a rapidement été rempli de denrées. | Photo: gracieuseté

Le camion a rapidement été rempli de denrées. | Photo: gracieuseté

Les travailleurs et entrepreneurs se sont succédé au coin des rues George et du Roi, le 8 décembre, afin de solliciter la générosité des citoyens lors de la Guignolée des affaires. Les denrées et les sous amassés en grande quantité serviront aux familles démunies de la région.

En tout, 6004,66$ ont été amassés au profit du Centre d’action bénévole (CAB) du Bas-Richelieu, en plus des nombreuses denrées qui ont rempli un camion cube.

L’événement était organisé pour une deuxième année par la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy. L’an dernier, 2222,55$ ont été récoltés.

Lors de cette journée, un représentant de chaque entreprise participante est venu déposer une boîte de dons et quelques autres se sont installés aux quatre coins des rues, de 8h30 à 17h30, afin de solliciter des dons auprès des citoyens.

Selon le directeur général de l’organisation, Sylvain Dupuis, encore une fois, les gens ont été très généreux.

« Ça s’est super bien passé. On a eu beaucoup de bénévoles parmi les gens d’affaires de tous les milieux. C’est impressionnant ce que nous avons récolté. Ça va être bon pour le CAB », se réjouit-il.

Les changements apportés, comme le nouvel emplacement, ont favorisé le succès de la collecte de fonds, pense M. Dupuis. Il pouvait d’ores et déjà confirmer que l’événement sera de retour l’an prochain.

« On a pris des notes. On veut faire en sorte que ce soit encore plus un happening. On est certain que notre aide est importante pour l’organisme », affirme le directeur général.

Un soutien indispensable

La directrice générale du CAB, Sylvie Cantin, était très heureuse de pouvoir compter sur l’appui de la Chambre de commerce. Le temps des Fêtes est une période très difficile pour plusieurs familles, explique-t-elle.

« C’est réellement un besoin dans la région. Les familles ont cette possibilité de fêter un peu aussi. On songe même peut-être éventuellement mettre sur pied une guignolée pendant l’été qui nous servira au dépannage de tous les jours. »

Environ 1000 paniers de Noël seront distribués aux familles et personnes seules dans le besoin par le CAB et le Groupe d’entraide de Sorel-Tracy (G.E.S.T) les 20 et 21 décembre.

Elle pense que les bons résultats de l’événement serviront à pallier un peu la baisse des dons obtenus lors de la Guignolée du 4 décembre. Les gens recevront, en plus de denrées non périssables, des cartes-cadeaux pour des achats dans les épiceries Métro, Super C et Provigo, ajoute Mme Cantin.

Elle avoue que malgré la générosité des gens, la récolte a été plus faible cette année.

« La situation économique est moins bonne cette année pour la communauté. Les gens donnent quand ils le peuvent et c’est normal. On ne se voit pas ne pas tenir cet événement. On veut continuer », conclut la directrice générale.

image