16 août 2016
Cent cinq bougies pour une dame de Saint-Gérard-Majella
Par: Sarah-Eve Charland
Ézéla Fournier-Pépin fêtera son 105e anniversaire le 21 août 2016. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Ézéla Fournier-Pépin fêtera son 105e anniversaire le 21 août 2016. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Ézéla Fournier Pépin, en compagnie de quatre de ses filles : Jeanne-Mance, Thérèse, Diane et Rose-Hélène Pépin. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Ézéla Fournier Pépin, en compagnie de quatre de ses filles : Jeanne-Mance, Thérèse, Diane et Rose-Hélène Pépin. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Ézéla Fournier-Pépin s’est marié en 1934 à Saint-Gérard-Majella. | Gracieuseté

Ézéla Fournier-Pépin s’est marié en 1934 à Saint-Gérard-Majella. | Gracieuseté

Ézéla Fournier-Pépin, de Saint-Gérard-Majella, pourra se vanter de franchir une étape que peu de personnes ont atteint. Elle fêtera son 105e anniversaire le 21 août, même si elle se considère encore comme une « petite jeunesse ».

Originaire de Saint-Pie-de-Guire, elle a emménagé à Saint-Gérard-Majella à la suite de son mariage avec Bernard, dit Léonard Pépin, en 1934. Elle y a vécu toute sa vie jusqu’en 2014 au moment où elle a été placée au centre d’hébergement Lucien-Shooner, à Pierreville.

Encore lucide, elle lit son journal tous les matins, et ce, « tant que le Bon Dieu le voudra », dit-elle.

« Elle ne se considère pas vieille dans sa tête. Des fois, elle voit une personne dans le couloir. Elle dit : elle doit être vieille cette femme-là. Elle doit avoir au moins cent ans », raconte sa fille Rose-Hélène Pépin en riant.

Bien fière, Mme Fournier-Pépin a donné naissance à 11 enfants. Sa famille s’est agrandie par la suite grâce à 18 petits-enfants, 30 arrière-petits-enfants et cinq arrière-arrière-petits-enfants.

Sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille. Vivant sur une ferme tout en élevant 11 enfants, certains jours se sont révélés plus difficiles, racontent quatre de ses filles, rencontrées par notre journaliste. Mme Fournier-Pépin devait parfois faire fondre de la neige pour laver les robes de chacune de ses neuf filles.

image