2 février 2021
Cégep de Sorel-Tracy : la santé psychologique au cœur des priorités de l’association étudiante
Par: Jean-Philippe Morin

L’association étudiante du Cégep de Sorel-Tracy veut briser l’isolement vécu par la population étudiante en organisant des activités de socialisation, le tout en respectant les consignes de la Santé publique. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

L’Association générale des étudiants et étudiantes du Cégep de Sorel-Tracy (AGEECST) adresse comme principal objectif, pour la présente session hivernale, d’améliorer l’état de santé psychologique de la population étudiante. En ce moment, 64 % de la population étudiante collégiale considère que sa santé psychologique s’est détériorée.

Publicité
Activer le son

« On en parle et les médias aussi: la santé psychologique de la population étudiante est tout particulièrement affectée par la crise actuelle. Au Cégep de Sorel-Tracy, il est temps d’instaurer de nouvelles mesures de socialisation pour permettre aux étudiant.es d’aller mieux », constate la coordonnatrice aux affaires externes de l’association, Deka Ibrahim.

Pour améliorer la santé psychologique, briser l’isolement vécu par la population étudiante apparaît comme étant la grande priorité, selon l’association étudiante. Pour ce faire, celle-ci propose de favoriser, de manière sécuritaire, la tenue d’activités de socialisation, telle que la permission, pour la population étudiante, de créer de petits groupes d’études.

« Ce genre de mesures nous permettra de nous réunir de manière encadrée. Grâce à cette suggestion, non seulement nous contribuons à rendre à nouveau les études collégiales sociales et communes, mais en plus, nous le faisons de manière réfléchie et sécuritaire », explique Mme Ibrahim.

Pour la représentante étudiante, la motivation de la population étudiante face à ses études, fort malmenée par la crise, pourra se solidifier.

Afin de favoriser l’accessibilité aux services d’aide psychosociale, le Cégep de Sorel-Tracy a mis en place un système de prise de rendez-vous en ligne sur Omnivox. Toutefois, pour que cette mesure soit pleinement efficace, l’AGEECST considère qu’il importe de diffuser massivement l’existence de cette plateforme afin que l’ensemble de la population étudiante du collège puisse en bénéficier rapidement lorsqu’elle en sent le besoin.

image