15 septembre 2020
Cas de COVID-19 à l’École Bernard-Gariépy : l’élève n’était pas de la rentrée
Par: Jean-Philippe Morin

L'élève testé positif à la COVID-19 en août est retourné étudier à l’École secondaire Bernard-Gariépy le 8 septembre, après sa période d’isolement obligatoire. Photothèque | Les 2 Rives ©

Malgré qu’un cas de COVID-19 a été recensé à l’École secondaire Bernard-Gariépy dans les plus récentes données du gouvernement du Québec publiées le 11 septembre, l’élève en question n’a pas pris part à la rentrée scolaire à la fin août.

Publicité
Activer le son

C’est ce qu’a tenu à spécifier la directrice des communications du Centre de services scolaire de Sorel-Tracy, Christine Marchand, en entrevue au journal Les 2 Rives.

Lorsque les parents ont reçu le test positif pour leur enfant, ils ont contacté la direction de l’école pour leur en faire part. Or, c’était avant la rentrée scolaire du 27 août. L’élève a finalement terminé sa période d’isolement obligatoire de 10 jours le 4 septembre, si bien qu’il est retourné en classe le 8 septembre.

Rappelons que la Santé publique se base sur quelques critères pour lever cette période d’isolement, soit compter au moins 10 jours depuis la première journée des symptômes, s’assurer de ne plus avoir de symptômes depuis au moins 24 heures et s’assurer de ne plus faire de fièvre depuis au moins 48 heures.

Les parents d’élèves fréquentant l’école ont été avisés de la situation le 14 septembre. Dans celle-ci, on peut y lire que « comme l’élève ne s’était pas présenté à l’école (même pas à la rentrée scolaire) et qu’il n’y a eu aucun contact avec un autre élève ou un employé de l’école, la Santé publique nous a formellement demandé de ne pas communiquer l’information, ni au personnel, ni aux parents. »

« En collaboration avec la santé publique, vous serez informés dans un très court délai de tout nouveau cas rapporté », y lit-on.

image