24 septembre 2019
Cannabis dans l’ancienne prison : il y aura une signature de registre
Par: Jean-Philippe Morin

Le projet de reconversion de l'ancienne prison n'ira pas en référendum. Photothèque | Les 2 Rives ©

Le projet de Rolland-Pierre B. Chalifoux de transformer l’ancienne prison en usine de transformation de cannabis se heurte à un premier défi.

Douze personnes devaient, avant le 18 septembre, signer un document afin demander la tenue d’un registre. Au bout du processus, exactement 12 citoyens ont signé.

Le projet n’est pas mort pour autant, explique René Chevalier, greffier à la Ville de Sorel-Tracy. La prochaine étape est la signature dudit registre le 2 octobre, entre 9 h et 19 h, à l’hôtel de ville.

À ce moment, si 40 signatures sont récoltées sur les 286 électeurs aptes à signer, le conseil municipal aura ensuite le choix entre aller en référendum ou abandonner le projet.

Rappelons que le 3 septembre dernier, une vingtaine de résidents du secteur s’étaient déplacés à l’hôtel de ville pour une séance de consultation publique concernant le changement de zonage de l’ancienne prison. Certaines inquiétudes avaient été soulevées par les citoyens, qui ont été rassurés par M. Chalifoux et la Ville de Sorel-Tracy.

image