14 novembre 2016
Ça parle parfois aussi un homme
Par: Deux Rives
Cathy Bernatchez et Stéphane Bourbeau animent toutes les deux semaines des rencontres de pères. Certains d’entre eux ont accepté de témoigner de leur expérience. | Photo: TC Média – Stéphane Martin

Cathy Bernatchez et Stéphane Bourbeau animent toutes les deux semaines des rencontres de pères. Certains d’entre eux ont accepté de témoigner de leur expérience. | Photo: TC Média – Stéphane Martin

L’image de l’homme isolé avec ses problèmes persiste encore de nos jours. Pourtant, les ressources existent et bon nombre d’entre eux les utilisent.

Par Stéphane Martin

À Sorel-Tracy, une vingtaine d’hommes sont inscrits au Carrefour naissance-famille afin de participer à des échanges entre pères. Si certains peuvent les considérer comme des exceptions qui confirment la règle, ces hommes ne peuvent se passer de cette activité.

« Je suis venu chercher de l’aide pour la famille au complet. Je viens partager mes expériences, écouter celles des autres, je viens chercher de l’information sur comment communiquer avec mes enfants et même les adultes parce qu’ils ont une mère ces enfants-là. On partage ce que l’on vit semaine après semaine. Ça fait du bien et tout ça reste ici », raconte l’un d’eux.

La plupart des participants ont été référés par un professionnel de la santé. « Quand je suis allé faire vacciner mon garçon, j’ai parlé de mes problèmes à l’infirmière et elle m’a parlé de ce groupe. Mon enfant est en bas âge et les gars ici en ont des plus vieux. On se donne beaucoup de trucs, comment agir avec nos enfants. On parle de comment on se sent. Je me sens moins centré autour de mon nombril, j’écoute les problèmes des autres et ça me fait réaliser que nous avons chacun nos difficultés », explique un autre père.

Stéphane Bourbeau est animateur du groupe de discussion entre pères. « C’est bien au-delà des problèmes de tous les jours qui sont discutés ici. Beaucoup sont divorcés et souvent les gars ne connaissent pas leurs droits au niveau légal. »

« Ici, il y a de la place pour pleurer, pour crier, pour donner un coup de poing sur la table parce que tu es écœuré. On prend les pères où ils sont rendus et on avance avec eux. La société demande aux pères d’être de super papas, mais on n’a pas de modèle à leur donner. De là l’importance de se regrouper et de discuter », commente la responsable du groupe, Cathy Bernatchez.

Vous pouvez en apprendre davantage sur ce groupe d’entraide en communiquant au Carrefour naissance-famille au 450-743-0359.

Ateliers d’expression musicale et dramatique pour enfants

Des étudiantes en Techniques d’éducation à l’enfance du Cégep de Sorel-Tracy invitent les enfants de 2 à 4 ans à une série de cinq ateliers gratuits d’expression musicale et dramatique au Carrefour naissance-famille, tous les jeudis matin à compter du 3 novembre. Le partenariat entre l’organisme et le Cégep de Sorel-Tracy s’inscrit dans le cadre du cours «Expression musicale et dramatique», offert à la troisième année du programme.

«Les étudiantes pourront mettre à profit leurs compétences dans un contexte d’apprentissage réel tout en faisant vivre des expériences profitables aux enfants de la région», indique Maude Bouchard, enseignante qui chapeaute le projet.

Plus précisément, les étudiantes prépareront des ateliers attrayants pour les enfants en exploitant le thème de l’expression musicale et dramatique. « Nous préparons des ateliers adaptés au développement des enfants en appliquant la théorie que nous avons apprise dans les cours. Les enfants vont s’amuser avec nos activités créatives et ludiques! C’est une opportunité pour nous, les étudiantes, mais aussi pour les familles de la région », mentionne Alexandra Duval, étudiante responsable d’un groupe. Pour s’inscrire, il suffit d’appeler au Carrefour naissance-famille au 450 743-0359.

image