14 avril 2015
BUZZ Saurel
Par: Deux Rives

C’est aujourd’hui (14 avril) que se tient le Forum économique 2 du CLD Pierre-de Saurel. L’objectif : améliorer les résultats obtenus du Forum 1 (18 septembre 2014) en vue d’une éventuelle stratégie de développement économique régionale. Comme j’ai le don d’ubiquité, voici ma contribution à ce forum c.-à-d. quelques idées en vrac, surtout de nature socio-économique, sur l’inspiration du moment.

Publicité
Activer le son

Volet Qualité de vie. Rappel d’une idée fixe chez moi, un concept global : créer un District culturel dans le Vieux-Sorel. CÉGEP, nous avons une institution à l’excellente réputation et en parallèle, la Rive-Sud de Montréal se développe rapidement. Imaginez le potentiel en nouveaux étudiants, si l’excellent réseau de transport de la CIT Sorel-Varennes se développait à l’intérieur de certaines villes (ex. : Boucherville, St-Bruno); y ajouter un club de football collégial et un terrain synthétique seraient extraordinaires. Tourisme, deux créneaux en expansion, à explorer et à bonifier. Le monde horticole en donnant notamment au carré Royal, une vocation de jardin à l’anglaise. Celui des activités équestres (Centre Richardson) et des modes de vie western, des tendances lourdes au Québec.

Volet JOBs avec une idée, en rupture de notre tradition régionale dans la métallurgie, une reconversion à l’ère de l’économie numérique : prendre appui sur un de nos champions, Assurance Lussier, pour devenir au Québec et au Canada, l’équivalent de la ville d’Hartford (Connecticut) dans le domaine de l’assurance. Sous l’hypothèse d’une rentabilité financière encore à démontrer, prendre appui sur Parc éolien Pierre-de Saurel pour se positionner comme centre d’expertise en matière d’ingénierie, construction et exploitation de parcs éoliens en milieu agricole, à faible niveau de vent. Avec le réchauffement climatique qui s’accélère (malgré un hiver long), revisiter nos multiples investissements en matière de développement durable (Technopole en écologie industrielle, Technocentre, Écocollectivité, Agenda 21 local, Écocentre, etc.) pour consolider le tout dans une stratégie d’ensemble et enligner cette expertise, sur la création d’emplois. Avec l’émergence d’un pôle logistique à Contrecœur, avons-nous une stratégie locale pour en profiter? Beaucoup de Saurelois expatriés, travailleurs expérimentés, arrivent présentement à l’âge de la retraite, dans un univers où nous vivons plus longtemps. Nous devrions envisager une stratégie de retour au bercail de tout ce savoir-faire, qui ne demande qu’à servir, surtout à temps partiel. J’oubliais, à quand un incubateur industriel à Saurel?

Volet Amour, eh oui, pour se faire aimer, se différencier, il faut s’aimer nous-mêmes. Alors, profitons du 375e anniversaire de la naissance symbolique de notre région, pour poser des gestes inclusifs de renaissance. À court terme, dans le monde d’aujourd’hui où l’image est reine, la réputation est un actif précieux. À quand pour Saurel et sa région, une démarche exhaustive, réfléchie et professionnelle axée sur l’amélioration de notre image de marque et la fierté?

Rappelons-le, nous sommes une région vieillissante. La croissance démographique sera donc notre principal défi collectif. Nous devons donc mettre en œuvre une stratégie socio-économique – emplois/qualité de vie – basée sur la différenciation comme endroit au mieux vivre. Bref, il faut créer un BUZZ Saurel, sinon le tout va se passer ailleurs, de Contrecœur vers Vaudreuil-Soulanges.

image