11 mai 2020
Les échos du conseil municipal de la Ville de Sorel-Tracy du 4 mai
Boulevard Fiset : Sorel-Tracy veut mettre fin à son entente avec le ministère des Transports
Par: Sébastien Lacroix
Le boulevard Fiset comprend de nombreux nids-de-poule.
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le boulevard Fiset comprend de nombreux nids-de-poule. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

L’état lamentable des routes a retenu l’attention lors du dernier conseil municipal de la Ville de Sorel-Tracy, le 4 mai. À commencer par le boulevard Fiset qui a été l’objet de nombreuses critiques au cours des dernières semaines.

Publicité
Activer le son

La Ville de Sorel-Tracy souhaite mettre fin à l’entente intervenue avec le ministère des Transports du Québec (MTQ) pour l’entretien d’une partie des routes de juridiction provinciale sur son territoire. C’est-à-dire des parties du boulevard Fiset (route 132), du chemin des Patriotes (route 133) et du boulevard Poliquin (à la sortie de l’autoroute 30).

C’est qu’une entente intervenue en 2018 prévoyait une enveloppe de 11 000 $ pour la réparation des nids-de-poule sur ces artères. Sauf que, comme l’a déclaré le maire Serge Péloquin, «on n’a plus les nids-de-poule que l’on avait ».

« C’est rendu des voies complètes [qui sont à refaire], plaide-t-il. On est en train de réparer 100 % de la travée de droite, où des camions lourds créent des espèces de vallons. Ça devient irréparable. C’est très difficile de faire un rapiéçage correctement. »

Si bien que le coût des travaux a été de beaucoup supérieur à ce qui avait été prévu. L’an dernier, c’est une somme de 56 000 $ qui a été nécessaire. Un dépassement pour lequel la Ville de Sorel-Tracy a toutefois été compensée.

Cette année, les 200 tonnes d’asphalte qui ont été requises jusqu’ici ont coûté près de 80 000 $. Si bien que le MTQ sera de nouveau sollicité pour un remboursement. À cela s’ajoute une facture de 15 000 $ qui sera réclamée au MTQ pour refaire la bretelle afin tourner à droite entre les boulevards Poliquin et Fiset, vers Saint-Robert.

Le conseil a également demandé au MTQ de veiller au resurfaçage des bretelles de l’autoroute 30 pour l’entrée et la sortie vers les boulevards St-Louis, des Érables et de Tracy. En plus de la chaussée qui est de piètre qualité, les lampadaires sont souvent défectueux à ces endroits, a signalé le maire Péloquin.

Par ailleurs, le Service des Travaux publics assure que les nids-de-poule sur les rues municipales n’ont pas été oubliés et que les travaux doivent se faire ces jours-ci. Le boulevard Saint-Louis sera notamment visé.

Enfin, un plan de réaménagement de l’intersection des rues de Monseigneur-Sanschagrin et de Ramezay est en préparation. L’objectif est de sécuriser l’endroit en évitant que les piétons et les cyclistes aient à traverser cinq voies de circulation.

Plusieurs contrats octroyés

Ce sont près de 1,7 M$ en contrats qui ont été octroyés au cours de la dernière séance pour la réalisation des différents travaux.

Sintra a d’abord reçu un contrat de 896 000 $ pour la réalisation des travaux d’aqueduc, d’égout et de voirie de la rue Lambert entre les rues Tétrault et Turcotte. Une provision de 10 % de la valeur a été prévue au cas où il y ait un excédent.

Le contrat de remplacement des conduites d’aqueduc à la centrale de traitement d’eau a été octroyé à Danis Construction pour une somme de 558 000 $ auquel une provision de 55 800 $ a été ajoutée.

Danis Construction a également obtenu un contrat de 235 000 $ pour une réfection majeure de différents trottoirs. Ce montant pourrait toutefois varier selon la quantité réelle de béton qui sera requis.

Vingt constats d’infraction pour des rassemblements

Depuis le début des mesures de confinement imposées par le gouvernement Legault pour lutter contre la pandémie de la COVID-19, ce sont 20 constats d’infractions qui ont été remis par la Sûreté du Québec sur le territoire de la MRC de Pierre-De Saurel pour des rassemblements illégaux.

C’est ce qu’a révélé le conseiller du district du Vieux-Sorel, Jocelyn Mondou, qui a profité de sa tribune pour remercier les citoyens de respecter les mesures de distanciation. Ce qui a permis à la région de Sorel-Tracy d’être épargnée par le coronavirus au cours des dernières semaines.

Un nouveau chef des communications

Dominic Brassard a été nommé Chef de division aux communications à la Ville, le 5 mai. Il succède à Louis Latraverse qui a quitté pour la retraite après avoir assumé ces fonctions durant 17 ans.

Il a été formateur en communication, journaliste et animateur à la radio de Radio-Canada durant près de 15 ans. Il a contribué notamment aux émissions Le 15-18 et C’est bien meilleur le matin, toutes deux diffusées dans le Grand Montréal.

image