25 juin 2021
Beaucoup d’activités dans le Bas-Saint-François cet été
Par: Alexandre Brouillard

Le Musée des Abénakis, situé à Odanak, organisera plusieurs activités cet été. Photo François Pilon

L’exposition permanente Wôbanaki : peuple du soleil levant, créée en 2006, est disponible encore tout l’été. Photo Studio du ruisseau © SMQ

Le Pow Wow 2021 se tiendra sur seulement une journée, soit le 22 août prochain. Photothèque | Les 2 Rives ©

L’été sera bien occupé dans le Bas-Saint-François, cet été, avec le Musée des Abénakis, situé à Odanak, qui présente une toute nouvelle exposition ainsi que plusieurs activités. Le Pow Wow des Abénakis fera également vibrer la région le 22 août prochain.

Publicité
Activer le son

« Nous nous attendons à une belle saison estivale, lance d’emblée Julie Anne Tremblay, directrice générale du Musée des Abénakis. Malgré la pandémie, nous avions connu un été respectable en 2020, alors que beaucoup de Québécois avaient choisi de visiter les attractions de la province. On peut facilement espérer une meilleure saison avec le retour des visiteurs étrangers au courant de l’année. »

La nouvelle exposition, Archéologie N8wat, est offerte dès cet été, au Musée des Abénakis, pour une durée de quatre ans. « Il est question de l’ingéniosité des Abénakis par rapport aux ressources naturelles et de leur utilisation. Elle permettra aussi d’admirer certaines trouvailles archéologiques découvertes lors du projet communautaire fort d’Odanak : le passé revisité », explique Mme Tremblay.

Par ailleurs, l’exposition permanente, Wôbanaki : peuple du soleil levant, qui est présentée depuis 2006, sera encore là jusqu’en 2023. Il y aura également une mini-exposition des œuvres en papier de Claude Lafortune jusqu’au 6 septembre.

Durant tout l’été, plusieurs autres activités viendront s’ajouter aux expositions du musée : le sentier d’interprétation de trois kilomètres (Tolba / Tortue) qui concerne le milieu naturel environnant, la vitrine concours Trouver chaussure à leur pied, des visites libres de l’église et une activité spéciale qui aura lieu le vendredi 13 août avec un archéologue qui s’intéressera aux matières premières requises pour l’élaboration d’outils autochtones.

De plus, Mme Tremblay souligne que beaucoup de nouveautés se grefferont à la programmation. « Le documentaire, Je m’appelle humain, de la réalisatrice Kim O’Bomsawin, sera présenté au musée. Il y aura également un tour guidé d’Odanak pour découvrir les caractéristiques d’une communauté autochtone, en plus d’un rallye extérieur pour la famille entre le 16 juillet et le 1er août », souligne-t-elle.

« Sans oublier notre concept très intéressant de guide d’un jour qui aura lieu certains samedis, ajoute la directrice générale du musée. Par exemple, un samedi, les visiteurs seront accueillis par Daniel Gauthier-Nolet, le directeur général du conseil des Abénakis et une autre journée par Suzie O’Bomsawin, la directrice du Bureau du Ndakina, qui se spécialise sur notre territoire. Bref, les visiteurs se feront accueillir par des gens de la communauté qui sont passionnés par la culture d’ici. »

Finalement, il est possible d’obtenir 40 % de rabais sur la visite du Musée des Abénakis en se procurant un des quatre Passeports Attraits, qui donne aussi accès à plusieurs autres activités.

Grâce à cette programmation variée, Julie Anne Tremblay croit que la saison estivale sera bonne à Odanak. « À la fin de l’été et même à l’automne, on peut même espérer le retour de visiteurs étrangers, tels que des Européens qui sont friands de culture autochtone, si le déconfinement progresse », espère-t-elle.

Le Pow wow sur une journée

Habituellement organisé sur trois jours consécutifs, le traditionnel Pow Wow annuel des Abénakis d’Odanak se tiendra sur une journée, soit le 22 août, en raison des incertitudes engendrées par la pandémie.

Jacques T. Watso, un élu au conseil des Abénakis d’Odanak, précise que seulement 2500 personnes pourront participer au Pow Wow 2021 d’Odanak. « On voulait être prudent dans notre prise de décision et nous ne voulons pas trop d’achalandage dans la communauté pour que tout soit sécuritaire. Les personnes qui désirent participer devront donc réserver leur place », précise-t-il.

« Beaucoup d’activités sont annulées, dont la parade, la soirée de musique contemporaine et des activités pour les jeunes, ajoute l’élu. La journée comprendra principalement les chants et les danses. Il y aura aussi des prestations de savoirs traditionnels. »

image