12 octobre 2021
Azimut diffusion peut maintenant remplir sa salle
Par: Katy Desrosiers

La salle Georges-Codling du Marché des arts Desjardins avait dû être réaménagée dans les derniers mois pour permettre la distanciation entre les bulles. Photo gracieuseté

Avec l’abolition, depuis le 8 octobre, de la limite de spectateurs entre autres dans les salles de spectacles, Azimut diffusion peut espérer remplir sa salle pour les spectacles de sa programmation d’automne. Des billets supplémentaires sont d’ailleurs déjà en vente.

Publicité
Activer le son

Avec cette mesure vient le retour du port du masque en tout temps à l’intérieur sauf pour boire ou manger.

Après avoir appris la nouvelle, l’organisme culturel voulait se donner deux semaines pour s’adapter, comme il venait tout juste de replacer des spectacles comme celui de Pierre Lapointe dans un plan de salle à capacité réduite. Mais comme ce spectacle, ainsi que celui de Marc Messier, se déroulant le 12 octobre, sont réalisés par des artistes très appréciés, Azimut diffusion a choisi de rouvrir à pleine capacité presque sur-le-champ.

« D’une façon ou d’une autre, les gens doivent avoir le masque, que ce soit en distanciation ou non. On se disait qu’on allait tenter de satisfaire le plus de gens possible », explique la directrice générale d’Azimut diffusion, Marie-Josée Bourbonnais.

Ainsi, depuis le jeudi 7 octobre, des billets pour des spectacles à venir sont déjà remis en vente. Aucun spectacle n’a été ajouté à la programmation d’automne. Pour celle d’hiver, qui est pratiquement complétée, elle a été pensée pour un contexte de salle pleine. Marie-Josée Bourbonnais espère que le tout pourra être réalisé comme prévu.

La mesure du passeport vaccinal demeure. La directrice générale assure que l’application se fait très bien et qu’elle n’a pas eu à gérer de problématique avec la clientèle.

image