11 décembre 2018
Augmentation de 8,23 % des taxes à Massueville
Par: Jean-Philippe Morin

Le maire de Massueville, Denis Marion Photothèque | Les 2 Rives ©

La Municipalité de Massueville a adopté un budget, le lundi 10 décembre, dans lequel les taxes de ses citoyens seront augmentées en moyenne de 8,23 %.

Publicité
Activer le son

Même si la Municipalité a gardé le même taux de taxes que l’an dernier, soit 1,41 $/100 $ d’évaluation, la valeur foncière des résidences est passée de 35 821 300 $ à 39 280 700 $, une hausse substantielle, explique son maire, Denis Marion.

« Le contexte en est un particulier, explique-t-il. Notre situation est plus difficile puisque la valeur foncière est plus limitée que celle des municipalités voisines comme Saint-David ou Saint-Aimé. Nous sommes rendus à 99 % de dépenses incompressibles, ce qui implique qu’à la fin, notre marge de manœuvre est limitée. D’habitude, quand on sait que la valeur foncière augmente de beaucoup, on tente de diminuer le taux de taxes, mais cette année, on est coincés. »

Plusieurs autres raisons expliquent cette hausse, dont la perte d’argent en péréquation du gouvernement du Québec et la mise à niveau d’infrastructures souterraines, notamment le règlement d’emprunt pour la rue de Varennes.

« On perd 10 240 $ en péréquation en passant de 38 193 $ à 27 953 $. C’est énorme pour une municipalité comme la nôtre. De plus, on a remis en ordre plusieurs de nos infrastructures souterraines, si bien que 93 % des égouts et aqueducs du territoire sont bons pour encore 40 à 50 ans. Il vaut mieux planifier les travaux d’avance que les réparer par la suite, c’est pourquoi on demande un peu plus aux citoyens cette année », élabore M. Marion.

Parmi ses souhaits en 2019, le maire de Massueville espère que Québec aidera les petites municipalités davantage via différents programmes, mais aussi en leur remettant 1 % de la TVQ, tel que promis par l’ex-premier ministre Philippe Couillard en mai 2018.

image