27 mars 2020
ArcelorMittal ferme temporairement l’un de ses deux complexes à Contrecœur
Par: Sébastien Lacroix
Le complexe de Contrecoeur-Ouest produit notamment de l'acier servant à fournir l'industrie de l'automobile et de la construction. Photo gracieuseté

Le complexe de Contrecoeur-Ouest produit notamment de l'acier servant à fournir l'industrie de l'automobile et de la construction. Photo gracieuseté

Identifié comme essentiel par le gouvernement, étant donné qu’elle fournit de l’acier à des secteurs prioritaires identifiés par le gouvernement du Québec, ArcelorMittal a pu continuer ses opérations malgré la pause de trois semaines décrétée par le premier ministre François Legault.

Publicité
Activer le son

Depuis la décision gouvernementale, il a toutefois été convenu de ne conserver que les activités qui se déroulent dans le complexe de Contrecœur-Est. Celles qui se tiennent à celui de Contrecœur-Ouest, qui produit de l’acier servant à l’industrie automobile et de la construction, seront quant à elles mises à l’arrêt de façon temporaire à partir de cette fin de semaine.

L’entreprise a toutefois préféré ne pas préciser le nombre de travailleurs qui seront visés par cet arrêt de production. « Par respect pour les employés touchés, nous ne donnerons pas davantage de détails sur les enjeux liés à la main-d’œuvre qui continuent à se préciser de jour en jour et qui sont communiqués aux personnes visées », nous a fait savoir le porte-parole le directeur des communications, Louis-Philippe Péloquin.

Les activités qui sont maintenues concernent les clients qui ont des besoins dans des secteurs essentiels tels que la transformation alimentaire et les infrastructures stratégiques comme l’énergie et les transports.

« Par exemple, notre acier va dans la construction de lits d’hôpital, d’emballages alimentaires, d’installations de gestion des eaux, etc. et nous devons continuer à approvisionner les clients qui fabriquent des produits dans ces domaines », indique Louis-Philippe Péloquin.

ArcelorMittal fonctionne toutefois à effectifs réduits afin de répondre uniquement aux clients qui ont des commandes dans ces secteurs. Près de 200 employés ont également été placés en télétravail depuis plus d’une semaine.

Les employés qui maintiennent les services appliquent rigoureusement les mesures de distanciation sociale, d’hygiène et de nettoyage qui ont été mis en place au cours des dernières semaines.

image