28 juin 2019
Appel d’offres lancé pour le resurfaçage du pont Maurice-Martel
Par: Jean-Philippe Morin

Le ministre des Transports François Bonnardel et le député de Richelieu Jean-Bernard Émond. Photo gracieuseté

Un appel d’offres vient d’être lancé afin d’assurer le planage et le resurfaçage de la chaussée du pont Maurice-Martel.

Les travaux d’asphaltage sont prévus pour le mois de septembre 2019. Les détails des entraves et l’échéancier ne seront confirmés qu’après la première réunion de chantier avec le plus bas soumissionnaire jugé conforme selon les règles d’appels d’offres publics du Québec. Si le tout s’avère conforme, les travaux auront lieu de nuit, afin de ne pas nuire à la circulation sur l’autoroute 30.

Selon le député Jean-Bernard Émond, c’est grâce à de nombreuses pressions auprès de la direction régionale du Ministère des transports du Québec (MTQ) que le dossier a bien cheminé.

« Depuis plusieurs mois, je reçois régulièrement des appels et des messages de citoyens à mon bureau de circonscription concernant l’état de notre pont, qui se détériore d’année en année. Lorsque j’ai rencontré la direction régionale du MTQ, en début d’année, pour lui faire part, entre autres, de cette problématique, on m’a expliqué que la dalle de béton du pont devait être entièrement reconstruite et que ces travaux seraient réalisés dans un horizon de cinq à sept ans. Considérant l’état critique de la chaussée et les préoccupations des citoyens de Richelieu, j’ai alors demandé un resurfaçage d’urgence, en attendant que les travaux complets soient effectués, pour pallier le problème temporairement et assurer la sécurité des automobilistes », a expliqué le député Jean-Bernard Émond, dans un communiqué de presse.

« Après plusieurs démarches auprès de la direction régionale du MTQ et grâce à la collaboration de mon collègue et ministre des Transports, M. François Bonnardel, ces travaux qui, au départ, n’étaient pas prévus, ont finalement été ajoutés au calendrier. Je suis donc satisfait de cette annonce et je souhaite fortement que l’appel d’offres sera concluant, afin que les travaux puissent débuter le plus rapidement possible », a-t-il conclu.

image