1 février 2017
Antoine Lachance, un des 21 candidats retenus par les Francouvertes
Par: Louise Grégoire-Racicot
L’auteur-compositeur-interprète sorelois Antoine Lachance. | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

L’auteur-compositeur-interprète sorelois Antoine Lachance. | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

Retenu comme 20 autres artistes et groupes canadiens issus de tous les horizons musicaux, l’auteur-compositeur-interprète sorelois Antoine Lachance convoite le titre de lauréat des Francouvertes. Ce concours de musique émergente est ouvert à tous les artistes canadiens.

Francouvertes est un des plus grands concours de la relève musicale qui a notamment permis à des artistes comme Karim Ouellet, Les sœurs Boulay, Bernard Adamus, Dead Obies, Les Hay Babies, Philippe Brach et Alex Nevsky de se révéler.

Ainsi Antoine Lachance compte bien profiter de cette vitrine majeure où les candidats doivent proposer des chansons originales francophones.

Sur scène le 20 février

Il sera sur scène le 20 février à la salle montréalaise du Lion d’or, donnant une prestation de 30 minutes où il sera accompagné de six musiciens.

Il n’y a qu’une façon de se préparer à ce concours, admet Antoine Lachance, qui est sorti premier, en 2016, de Ma première Place des arts après avoir été demi-finaliste au Festival international de la chanson de Granby en 2012.

Ces concours lui ont permis de cheminer, reconnaît-il. Les Francouvertes est probablement le dernier concours auquel il a planifié participer.

« Granby m’a bien préparé. J’y ai reçu de la formation, appris les rouages et les trucs du métier. Mais j’ai aussi été chanceux. Certains postulent, mais ne sont pas retenus pour autant, parfois à cause d’un mauvais timing, et ce même s’ils font de la très bonne musique. »

Chanter sur cette grande scène l’a aussi familiarisé avec un public plus large, note-t-il. Quant au Lion d’or, il y a donné une dizaine de prestations. « Voilà une scène où je me sens à l’aise », dit-il.

Sept sur scène

Cette fois, ajoute-t-il, il chante et joue de la guitare, mais il sera aussi entouré de six musiciens aguerris. « J’aime d’autant cela que même si mon nom est en titre, la présence de ces musiciens est essentielle, car je suis un gars de groupe. Je jouerai avec mes amis, d’excellents musiciens. »

C’est ensemble, révèle M. Lachance, qu’ils ont repéré les pièces retenues – six qu’on retrouve sur son dernier album plus une nouvelle chanson. Des chansons triées sur le volet qui reflètent, croit-il, le mieux possible, son projet musical. « Il s’agissait de choisir des chansons différentes les unes des autres qui ne peuvent se ressembler dans leur couleur ou leur tempo, afin de ne pas perdre l’attention du jury et du public pendant la prestation de 30 minutes. »

Le groupe répète régulièrement, dit-il, histoire de proposer une prestation très rodée et dynamique, qui bouge sur scène qui convaincra public et jury de le faire passer en finale avec huit autres aspirants.

Un appel à tous

Voilà un concours où le public vote aussi. Ce pourquoi il a lancé, sur sa page Facebook, un appel à tous ses amis d’assister à sa prestation du 20 février. Car ce vote compte pour 50% des points.

image