11 octobre 2016
Anthony Beauvillier perce l’alignement des Islanders
Par: Jean-Philippe Morin
Anthony Beauvillier a tout donné pour les Cataractes, qui ont malgré tout dû s’incliner en finale de la LHJMQ. | Photo TC Media – Samuel Duranceau-Cloutier

Anthony Beauvillier a tout donné pour les Cataractes, qui ont malgré tout dû s’incliner en finale de la LHJMQ. | Photo TC Media – Samuel Duranceau-Cloutier

Le conte de fée d’Anthony Beauvillier se poursuit dans la Ligue nationale de hockey. Les Islanders de New York ont décidé de garder l’attaquant originaire de Sorel-Tracy pour commencer la saison avec l’équipe. Il sera même de l’alignement partant lors du match d’ouverture demain soir, au Madison Square Garden de New York, contre les Rangers.

Les Islanders ont annoncé, à 15h30 le 11 octobre, leur alignement final de 23 joueurs. L’équipe new-yorkaise a cédé les défenseurs Adam Pelech et Ryan Pulock aux Sound Tigers de Bridgeport dans la Ligue américaine, puis placé le nom de l’attaquant Eric Boulton sur la liste des blessés. Beauvillier, choix de premier tour de l’équipe en 2015 et 28e au total, fait donc partie des 23 joueurs à entamer l’année dans la grande ligue.

En entrevue le 12 octobre, le Sorelois restait calme devant le défi qui l’attend. « J’ai eu un très bon camp et de bons matchs hors-concours. Je suis content de leur avoir forcé la main. Je m’en venais brouiller les cartes puisque personne ne me voyait dans l’alignement cette année. C’est un rêve d’enfance qui se concrétise. Je ne le réalise pas vraiment », a-t-il commenté.

Beauvillier était des trois derniers entraînements de l’équipe sur le trio de Brock Nelson (24 ans) et Josh Bailey (27 ans), deux jeunes vétérans des Islanders. Beauvillier jouera d’ailleurs en leur compagnie, sur le même trio lors du match d’ouverture des Islanders qui aura lieu le jeudi 13 octobre, au Madison Square Garden, contre les Rangers de New York.

Il se sentait fébrile d’évoluer avec Nelson et Bailey. « Ça va m’aider le fait que je joue avec des vétérans. Ils connaissent la game et ça va être plus facile pour moi de les trouver sur la glace », analyse le jeune attaquant.

Beauvillier a compté le but de la victoire contre les Devils du New Jersey le 5 octobre dernier dans un match préparatoire, mais c’est surtout son jeu défensif et son intelligence sur la patinoire qui ont convaincu ses entraîneurs, selon le communiqué de l’équipe. La direction pourrait toutefois le céder à Shawinigan après neuf matchs pour éviter que son essai soit comptabilisé comme étant une année de son contrat.

« Le directeur général m’a spécifié que rien n’était acquis dans mon cas. Je peux rester neuf matchs ou toute la saison; ce sera à moi de leur prouver que je peux avoir un impact avec l’équipe », conclut-il.

Le capitaine des Cataractes en était à son deuxième camp professionnel avec l’équipe. L’attaquant de 5’11’’ et 170 livres a inscrit 40 buts en 47 matchs, et obtenu 79 points l’an dernier avec Shawinigan. Il avait ajouté 15 buts et 15 mentions d’aide en 21 matchs de séries éliminatoires.

image