7 septembre 2021
André Blanchette veut redonner le pouvoir au peuple
Par: Katy Desrosiers

Le candidat pour le Parti Libre Canada, André Blanchette. Photo gracieuseté

Le candidat du Parti Libre Canada, André Blanchette, souhaite redonner le pouvoir au peuple et opérer de vrais changements afin d’amener les gens dans la liberté.

Publicité
Activer le son

L’homme de Sainte-Victoire-de-Sorel explique que le parti a été créé en environ une semaine, et pendant cette période, des candidats ont été présentés pour une cinquantaine de comtés au Québec.

Le candidat souligne que le programme du parti est basé sur une philosophie d’esprit libre, le but étant de respecter tous les êtres vivants.

« C’est un parti parce que pour être éligible aux élections, ça prend un parti, mais c’est plus un mouvement où les gens bienveillants se lèvent pour dire que c’est assez et où le peuple se prend en main », souligne-t-il.

M. Blanchette affirme que le parti prône la transparence dans les institutions, la protection et l’avenir des enfants ainsi que de donner un vrai sens à la démocratie en impliquant le peuple.

« On n’a pas de ligne de parti parce que nous, on ne suit pas un chef, on suit le peuple, soutient-il. […] C’est complètement le contraire de ce qui existe à date. »

André Blanchette souhaitait d’abord être bénévole, mais après avoir vu que la place du candidat s’était finalement libérée dans le comté, il s’est lancé. En quelques heures, il a amassé les signatures nécessaires pour officialiser sa candidature.

Un autre point important pour le parti, selon lui, est de tenir des débats et de présenter la vérité.

« Les débats qu’on entend, ce ne sont pas des débats, c’est du monologue. […] Les gens qu’on rencontre dans des manifestations nous disent qu’il n’y a pas de débat. Ils [les gouvernements] ont choisi des scientifiques qui ont une ligne de pensée », précise-t-il, concernant entre autres la situation entourant la pandémie.

Actuellement, le parti consulte la population afin de connaître ses idées pour établir les lignes directrices.

image