22 juin 2015
Alexandre Raymond monte sur la première marche du podium
Par: Sarah-Eve Charland
Alexandre Raymond a remporté la médaille d’or du tournoi provincial de boccia. | Gracieuseté

Alexandre Raymond a remporté la médaille d’or du tournoi provincial de boccia. | Gracieuseté

Alexandre Raymond a remporté la médaille d’or du tournoi provincial de boccia. | Gracieuseté

Alexandre Raymond a remporté la médaille d’or du tournoi provincial de boccia. | Gracieuseté

Les efforts d’Alexandre Raymond ont porté fruit. Après des parties serrées, il a remporté la médaille d’or du tournoi provincial de boccia les 13 et 14 juin derniers à L’Ancienne-Lorette.

Adressé aux personnes ayant une déficience motrice, le boccia passionne Alexandre depuis plusieurs années. Pour remporter la victoire, il doit lancer des boules de cuir le plus près possible d’une boule blanche, appelée cochonnet, sur un terrain de jeu long et étroit.

« Il a battu la meilleure joueuse junior. Elle pratique le boccia depuis plus longtemps qu’Alexandre. Elle est vraiment bonne. C’était une victoire serrée », explique sa mère, Isabelle Blette.

À la fin de la compétition, les deux participants étaient à égalité avec chacun deux victoires. Les juges ont dû calculer le nombre de manches remportées par chacun des joueurs. Alexandre avait gagné une manche de plus que son adversaire.

« On savait qu’il avait bien joué, mais on ne savait pas quelle médaille il remporterait. Alexandre joue pour le plaisir. Quand il gagne, il est super content. Il a un très bon esprit sportif », raconte Mme Blette.

Le joueur de boccia a mis la main pour la première fois sur la médaille d’or depuis qu’il a commencé à jouer à ce sport. Alexandre portait les couleurs de l’équipe du Centre d’intégration à la vie active (CIVA), Mini Kangourou.

Il s’agissait du dernier tournoi de la saison. La prochaine compétition reprendra à l’automne 2015. En tout, Alexandre a participé à cinq tournois durant l’année.

Une véritable passion

Il y a trois ans, Alexandre a découvert le boccia à son école. Il s’est même qualifié pour les Jeux du Québec en 2013 à Saguenay. Depuis, il se dit être passionné par ce sport.

Ses parents ont essayé de démarrer un club de boccia dans la région sans succès. Ils ont donc décidé d’inscrire leur fils à la CIVA en février 2015 pour lui permettre de se développer pleinement dans ce sport. Alexandre consacre ses samedis avant-midi à se pratiquer.

« Il s’est beaucoup amélioré. Il a pris de l’assurance. Il est plus précis dans ses lancers », ajoute Mme Blette.

image