29 mars 2016
Alex-Anne Aubé-Kubel fait le tour du monde… en patins!
Par: Jean-Philippe Morin
Alex-Anne Aubé-Kubel vit un rêve; en plus de voyager en croisière partout dans le monde, elle offre des spectacles de patinage artistique. | Gracieuseté

Alex-Anne Aubé-Kubel vit un rêve; en plus de voyager en croisière partout dans le monde, elle offre des spectacles de patinage artistique. | Gracieuseté

Combien seriez-vous prêts à payer pour une croisière dans les Caraïbes, en Asie ou en Australie? La Soreloise Alex-Anne Aubé-Kubel est payée pour le faire! Et par surcroît, elle pratique sa passion depuis qu’elle est toute petite : elle donne des spectacles de patinage artistique sur des bateaux de la compagnie Royal Carribean.

Publicité
Activer le son

Après un séjour de cinq mois en Asie, puis un autre de six mois dans les Caraïbes, la jeune femme de 21 ans est de retour dans sa famille à Sorel-Tracy jusqu’au 1er avril. À ce moment, elle repartira pendant sept mois en Australie, Nouvelle-Zélande, aux îles Fidji et au Japon à bord d’un autre bateau de croisière.

Alex-Anne qualifie cette opportunité d’excellent « in-between ». Un bon équilibre entre sa passion, le patinage artistique, et le voyage afin de découvrir le monde.

« À 19 ans, j’avais arrêté la compétition puisque ça exigeait beaucoup de sacrifices. J’aimais encore le sport et je voulais encore le pratiquer, alors ce travail est parfait pour moi! », souligne-t-elle.

Son travail, comme celui de la dizaine de patineurs qui l’accompagnent, ne se résume pas seulement à patiner. Elle est d’ailleurs la seule Québécoise du groupe à patiner pour la compagnie Royal Carribean.

« Il y a beaucoup d’artistes; des danseurs, des chanteurs, des patineurs. Pendant le jour, on a des drill à faire. On est engagés comme sauveteurs aussi, en tant qu’équipage sur le bateau. On doit être prêts, si jamais quelque chose arrive, pour répondre aux besoins des clients. En plus de nos spectacles de patin, on fait aussi l’éclairage pour les spectacles de danse. Bref, on touche un peu à tout », explique-t-elle.

Faire le tour du monde

Après son prochain périple de sept mois, Alex-Anne aura fait le tour de l’Asie. Elle aimerait bien, lors de ses prochaines croisières, faire le tour de l’Europe.

« J’y vais un contrat à la fois, puisque ce sont de longues périodes. En plus, j’ai un copain, alors ce n’est pas toujours facile de partir aussi longtemps. Je vais voir ce que l’avenir me réserve! », lance-t-elle.

Après ses nombreux périples, la Soreloise veut retourner aux études. « Mais là, comme ma mère me dit si bien, je suis à l’école de la vie », conclut-elle.

image