22 mars 2017
Accusé de voyeurisme, un homme de 18 ans est remis en liberté
Par: Sarah-Eve Charland
Olivier Roy, âgé de 18 ans. | Photo: Tirée de Facebook

Olivier Roy, âgé de 18 ans. | Photo: Tirée de Facebook

Un homme de 18 ans accusé de voyeurisme, Olivier Roy, a été remis en liberté sous certaines conditions restrictives, dont celle de demeurer à sa résidence 24 heures sur 24.

Les conditions ont été proposées conjointement par les deux avocats le 22 mars, puis entérinées par le Denys Noël.

« Vous avez des pulsions que vous n’avez pas été en mesure de contrôler, ce pourquoi vous avez été arrêté. Je suppose que la détention n’a pas été agréable. Je vous le rappelle parce que c’est ce qui vous attend si vous ne respectez pas les conditions », a-t-il adressé à l’accusé.

M. Roy devra demeurer à son domicile en tout temps, sauf pour se rendre à son suivi psychiatrique à l’Institut Philippe-Pinel à Montréal, à ses travaux communautaires et pour poursuivre ses démarches afin de se trouver un emploi.

Il ne pourra pas se retrouver en présence ni contacter une personne âgée de moins de 16 ans. Il ne pourra pas utiliser Internet sauf en présence d’un adulte et ne pourra pas se retrouver dans un aréna ou colisée.

L’équipe d’enquête de la Sûreté du Québec a procédé à l’arrestation de l’accusé le 17 mars. Il a comparu au palais de justice de Sorel-Tracy le 20 mars.

L’enquête se poursuit et le suspect pourrait faire face à de nouvelles accusations, selon ce que le service des communications de la Sûreté du Québec a annoncé le 20 mars.

À lire aussi:

Un homme de 18 ans arrêté pour voyeurisme

image