22 mai 2019
88 médecins de la région réclament un appareil IRM à l’hôpital Hôtel-Dieu
Par: Raphaëlle Ritchot

Les médecins et pharmaciens ont déposé cette lettre au CISSSME le 22 mai. Photo capture d'écran

Les médecins et pharmaciens ont déposé cette lettre au CISSSME le 22 mai. Photo capture d'écran

Les médecins et pharmaciens ont déposé cette lettre au CISSSME le 22 mai. Photo capture d'écran

Les médecins et pharmaciens ont déposé cette lettre au CISSSME le 22 mai. Photo capture d'écran

Les médecins et pharmaciens ont déposé cette lettre au CISSSME le 22 mai. Photo capture d'écran

Les médecins et pharmaciens ont déposé cette lettre au CISSSME le 22 mai. Photo capture d'écran

88 médecins et pharmaciens membres du Réseau local de Santé (RLS) Pierre-De Saurel s’unissent dans une lettre adressée au Centre intégré de santé et de services sociaux Montérégie-Est (CISSSME) pour demander l’obtention d’un appareil d’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) à l’hôpital Hotel-Dieu de Sorel-Tracy.

Publicité
Activer le son

À lire aussi:

Les 12 maires tirent à boulets rouges sur le CISSSME
Le CISSSME déçu et surpris de la sortie des maires concernant les soins de santé à Sorel-Tracy
Réplique du CISSSME : le maire de Sorel-Tracy ne décolère pas

« Le territoire enregistre une des plus fortes proportions de personnes âgées de plus de 65 ans en Montérégie, les pires taux d’emploi, de chômage et d’adultes prestataires d’assistance-emploi. Soulignons également le taux de nouveaux cas de cancer le plus élevé de la région ainsi que des taux d’hospitalisation, de mortalité et d’incapacité d’une durée de six mois ou plus, tous supérieurs aux valeurs régionales », écrivent-ils dans une longue lettre en soulignant que l’achat d’un appareil IRM augmenterait la qualité des soins et services offerts à cette clientèle.

Ils soulignent également dans la lettre que l’acquisition d’un tel appareil favoriserait le recrutement de relève médical, améliorerait la précision des diagnostics en plus d’éviter des déplacements hors établissement.

De son côté, la présidente-directrice générale du CISSSME, Louise Potvin, avait précisé la semaine dernière qu’une rencontre avec les médecins de la région était prévue pour le 5 juin prochain en vue de préparer un dossier concernant l’achat d’un appareil IRM.

« Nous espérons être en mesure de présenter le dossier à l’automne prochain au ministère », avait-elle précisé, lors d’un point de presse le 16 mai.

Les 88 médecins et pharmaciens signataires de cette lettre insistent aussi sur l’urgence d’investir dans le secteur de l’imagerie médicale comme c’est un examen peu invasif qui permet des précisions tant pour les diagnostics que pour le traitement des usagers.

« La nécessité d’avoir recours à cette technologie est bien démontrée et s’avère indispensable dans plusieurs situations cliniques », ont-ils écrit.

image