7 septembre 2016
300 000$ remis à des organismes par des employés des Forges de Sorel
Par: Louise Grégoire-Racicot
Jacques Dupuis (au centre) entouré de ses collaborateurs au Projet-Dons et de représentants d’organismes bénéficiaires. | Photo: gracieuseté

Jacques Dupuis (au centre) entouré de ses collaborateurs au Projet-Dons et de représentants d’organismes bénéficiaires. | Photo: gracieuseté

La solidarité des employés de Finkl Steel, usine des Forges de Sorel, ne se dément pas. Ils ont versé, au cours des 20 dernières années, quelque 294 000$ à 11 organismes voués au mieux-être des gens de la région et ce, à raison de 1$ par semaine par employé.

À ces montants s’ajoutent 65 000$ remis aux policiers de la Sûreté du Québec (SQ) de la MRC de Pierre-De Saurel pour l’Arbre de joie et 32 000$ de collectes spéciales dont celle pour le Relais pour la vie.

Et si on en croit l’initiateur et âme de ce Projet-Dons, Jacques Dupuis, le programme sera reporté cette fois de façon permanente – et non aux 10 ans comme les deux premières décennies – tant qu’il plaira aux employés d’y adhérer.

En mettant le projet de l’avant en 1996, Jacques Dupuis cherchait un moyen d’aider de plus en plus de gens, en implantant une façon simple et efficace d’amasser des sous.

« J’ai alors pensé que personne refuserait de donner 1$ par semaine, le prix d’un café, retiré de sa paye. J’avais en tête d’amasser 50 000$ en 10 ans, un objectif peut-être un peu fou mais réaliste. J’en ai recueilli plus de 123 000$. Tout en me disant que pour les 10 années suivantes, je pouvais viser 100 000$. Et nous avons récolté 162 000$. »

Quant aux organismes aidés, ils sont choisis par les employés pour une période de 10 ans, ce qui assure un revenu annuel à chacun et la possibilité de prévoir des activités en conséquence.

« Tout n’aurait pas été possible sans la collaboration étroite des employés, du syndicat, du club social et de la direction. Cette dernière, en payant tous le frais financiers de notre organisme, nous permet de remettre en entier chaque dollar amassé à ceux qui en ont véritablement besoin, ici dans notre région », insiste M. Dupuis.

À la veille de quitter la présidence de l’organisme, M. Dupuis, visiblement ému, n’a pas manqué de souligner que les bonnes ou mauvaises années n’ont jamais empêché ses collègues de travail de contribuer à cette cagnotte, résultat d’un effort collectif inédit dans la région.

Les organismes aidés

Centraide

Croix-Rouge

Fondation de l’Hôtel-Dieu

Fondation du Cégep de Sorel-Tracy

Fondation des étoiles

Fondation des maladies du cœur

La maison La Margelle

La maison La Source

Le Centre d’action bénévole (CAB) du Bas-Richelieu

L’Association de la déficience intellectuelle de la région de Sorel

L’Association de la sclérose en plaques Sorel-Tracy et régions

image