La Contrecoeuroise Marianne Péloquin revient l'or au cou

52e finale des Jeux du Québec à Alma


Publié le 10 mars 2017

Marianne Péloquin savoure sa victoire à la 52e finale des Jeux du Québec.

©Photo: Gracieuseté

Marianne Péloquin se rendait aux Jeux du Québec sans attentes. L'athlète de 13 ans était loin de se douter qu'elle reviendrait avec l'or au cou en taekwondo, dans la catégorie des 46 kg.

« Ça s'est très bien passé. Je ne m'attendais pas à gagner, dit-elle. J'ai commencé à m'entraîner sérieusement depuis que je suis en sport-études à l'école secondaire De Mortagne. Avant, je m'entraînais juste deux fois par semaine. Maintenant, c'est tous les jours. »

La combattante a participé à sept combats durant la compétition. Elle en a remporté six. C'est au deuxième combat qu'elle a connu la défaite et s'est retrouvée au repêchage.

« À ce moment, il ne fallait plus que j'en perde. J'aurais été éliminée », explique-t-elle.

Marianne connaissait sa rivale en finale. Elle l'avait vu se battre à quelques reprises avant les Jeux du Québec et savait qu'elle avait de l'expérience.

« Comme celle-ci n'avait pas encore subi de défaite, je devais la battre deux fois en finale, raconte Marianne. À notre dernier combat, c'est juste dans les cinq dernières secondes que j'ai amassé les points suffisants pour gagner. Je suis vraiment fière. »

Marianne Péloquin est au grade de la ceinture rouge. Elle pratique le taekwondo depuis cinq ans.

Jacob Lagimonière lors de sa montée sur la troisième marche du podium.
Photo: Gracieuseté

Jacob Lagimonière collecte quatre médailles

L'athlète de 16 ans déjà habitué des compétitions de haut niveau n'est pas revenu d'Alma les mains vides. Il a terminé troisième individuel avec le cumulatif de ses épreuves, sur 17 athlètes, en plus de remporter la médaille d'or en équipe pour la Rive-Sud.

En détails, il s'est positionné en deuxième position à la barre fixe ainsi que premier à l'épreuve du saut. « J'espérais un podium de mon côté et la première place en équipe, exprime-t-il. Au final, je suis très satisfait. »

Il a d'ailleurs reçu le prix d'esprit sportif par ses entraîneurs, parmi tous les athlètes en gymnastique dans la délégation de la Rive-Sud.

Le jeune athlète qui s'entraîne à Varennes voulait se servir de cette compétition afin de se préparer pour les Championnats canadiens, où il avait terminé en cinquième position au sol et troisième en équipe en 2016.