Sections

Les Éperviers ne visent rien d’autre que la Coupe Vertdure


Publié le 25 septembre 2017

Malgré les succès en saison et en séries au cours des dernières années, les Éperviers ne sont jamais parvenus à soulever le prestigieux trophée de la Coupe Vertdure. Ceci pourrait changer en 2017-2018, croit le directeur général et entraîneur-chef Christian Deschênes.

Même si la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) est passée de huit à six équipes au cours de l’été, Christian Deschênes ne change pas ses objectifs.

« Depuis quelques années, il y a toujours deux ou trois équipes qui flirtent avec le haut du classement. On en fait partie, surtout en raison de nos bons repêchages dans les dernières années et de nos efforts sur la glace. Je ne vais pas monter une équipe ou coacher pour finir troisième. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas viser le haut du classement et la coupe cette année », lance-t-il avec optimisme.

Si on n’a pas cet objectif [de gagner la coupe] chaque année, je vais arrêter de m’impliquer!

Christian Deschênes

De la saine compétition

Un nombre impressionnant de joueurs participe actuellement au camp d’entraînement et aux matchs hors-concours. Christian Deschênes a l’embarras du choix et devra prendre des décisions difficiles en vue du premier match de la saison.

« Beaucoup de nos joueurs repêchés au cours des dernières années s’amènent en même temps. On ne veut pas changer 50% de l’équipe, mais avec les très bons joueurs qui arrivent, surtout à l’aile et en défense, il y a une bonne compétition au camp. Il ne faut pas que des vétérans arrivent en se disant que leur poste est acquis », souligne l’entraîneur.

Au centre, la situation est quelque peu différente avec les départs de Deschênes, Roy et P.J. Corsi. « On a David Rose et Kevin Gadoury à ce poste, mais on n’a plus autant de profondeur. On va essayer des ailiers au poste de centre, mais un gars comme Charles Tremblay, 21 ans, qui a bien fait dans les matchs intra-équipes, est un centre naturel. Il pourrait s’intégrer et jouer des matchs cette année », ajoute Christian Deschênes.

Les matchs présaison disputés jeudi et vendredi derniers servent non seulement à évaluer les joueurs, mais à se préparer pour la saison. « Quand on a un bon stretch au début et qu’on accumule des victoires, on les a en banque lorsque c’est plus difficile pendant la saison. C’est ce qui est arrivé quelques fois au cours des dernières années », analyse le pilote des Éperviers, qui se dit satisfait de l’effort de ses joueurs lors des premières pratiques.

Le prochain match présaison aura lieu le vendredi 29 septembre, à 20h au Colisée Cardin contre les Marquis de Jonquière. Le premier match de la saison régulière se déroulera le jeudi 5 octobre, à 20h, toujours au Colisée Cardin contre les Draveurs de Trois-Rivières.