Sections

La cause du pédophile André Pépin sera entendue en Cour d’appel


Publié le 8 septembre 2017

André Pépin

©Gracieuseté - SQ

Le dossier du pédophile André Pépin sera entendu devant trois juges à la Cour d’appel le 7 novembre plus d’un an après qu’il ait reçu une sentence de 13 ans et demi de prison.

Les avocats de chacune des parties présenteront leurs arguments. La procureure de la Couronne, Geneviève Beaudin, qui s’est occupée du dossier durant le procès, sera présente.

Du côté de la défense, l’avocat Luc Forcier demeure inscrit au dossier, mais a toutefois pris sa retraite au cours de la dernière année. Il a été impossible, pour Les 2 Rives, de savoir si l’accusé se représentera seul ou avec un avocat.

Me Forcier avait porté en appel le jugement de culpabilité de 29 chefs d’accusation dont la plupart à caractère sexuel, ainsi que la sentence. Les deux dossiers seront traités le même jour.

Rappelons que 10 victimes, dont la plupart étaient des garçons d’âge mineur, ont porté plainte contre André Pépin. L’homme de 61 ans a été reconnu coupable d’agression sexuelle sur neuf d’entre elles. Ces agressions se sont déroulées entre 1993 et 2013.

L’accusé a drogué certaines des victimes à leur insu afin d’obtenir des faveurs sexuelles. Dans d’autres cas, il proposait du cannabis en échange de relations sexuelles. Il a déjà purgé 23 mois de prison pour des crimes semblables survenus au début des années 90.

Chronologie des événements

2013 : André Pépin est arrêté en lien avec 39 chefs d’accusation.

Novembre 2017 : La cause est entendue devant la Cour d’appel.