Il purgera 30 mois de prison pour avoir participé à un incendie et un vol


Publié le 8 mars 2017

Stéphane Viens lors de sa sortie du palais de justice de Sorel-Tracy, le 2 février 2017.

©TC Média - Jonathan Tremblay

L'accusé lié au vol qualifié et à l'incendie criminel du 31 janvier dernier, Stéphane Viens, a reçu une sentence de 30 mois de prison, le 3 mars, au palais de justice de Sorel-Tracy.

Il a plaidé coupable aux chefs d'accusation de vol qualifié et d'incendie criminel, mais il a été acquitté du chef de déguisement dans un dessein criminel.  

L'accusé était incarcéré depuis son arrestation, après s'être vu refuser une remise en liberté par le juge Denys Noël, le 6 février. Il a donc purgé un peu plus d'un mois en détention provisoire.

Durant la soirée du 31 janvier, un feu a pris naissance dans un véhicule récréatif en face du commerce Jean-Guy Poirier Golf, au coin des rues Guévremont et Monseigneur Desranleau. Environ une heure plus tard, un vol qualifié a été commis au Dépanneur Bon Voisin, sur l'Avenue Hôtel-Dieu.

D'autres arrestations pourraient avoir lieu dans ce dossier.