Un homme de 23 ans reconnu coupable de trafic de stupéfiants


Publié le 13 février 2017

Arrestation

©(Photo TC Media – Archives)

Keven Charette, de Saint-Roch-de-Richelieu, reconnu coupable de trafic de stupéfiants (cocaïne, cannabis et méthamphétamines), pourrait purger jusqu’à un an de prison.

C’est ce qu’a plaidé l’avocat de la Couronne, Cimon Sénécal, le 10 février. L’avocat de la défense, Réal Quintal, a proposé une peine de 90 jours à purger de façon discontinue. Maître Sénécal a rappelé qu’un agent d’infiltration a enquêté pendant plusieurs semaines avant d’arrêter l’accusé.

« Comment se fait-il que vous ayez vendu des pilules qui détruisent les cerveaux de la jeunesse? », a déploré la juge Louise Leduc avant de prendre en délibéré la décision. Elle tranchera le 20 avril.