Sections

« Les festivaliers nous ont souhaité la bienvenue à nouveau! »

Bilan du premier week-end du 40e Festival de la gibelotte


Publié le 10 juillet 2017

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

Avec le spectacle de Jean-Marc Parent, les nombreux spectacles aux coins des rues et la belle température, le premier week-end s'est avéré un succès au Festival de la gibelotte.

Photos par Pascal Cournoyer

La 40e édition du Festival de la gibelotte a débuté sur des chapeaux de roue les 7, 8 et 9 juillet. La foule nombreuse au spectacle de Jean-Marc Parent le samedi en plus des nombreuses festivités au centre-ville réjouissent les organisateurs.

Après avoir pris une pause en 2016, le Festival de la gibelotte ne dispose que d’un budget d’environ 450 000$ cette année. Les organisateurs avaient donc le défi de ramener les Sorelois au centre-ville.

« Le feeling que j’ai eu, c’est que les gens ont apprécié le premier week-end, commente le président du conseil d’administration, Benoît Lefebvre. Avec la pause de l’an dernier, les festivaliers nous ont souhaité la bienvenue à nouveau. »

La pluie est venue quelque peu gâcher les festivités le vendredi soir, avec des ondées intenses par moment. « Mais même après les ondées, les gens restaient. Ils étaient contents d’être au festival », souligne M. Lefebvre.

Le samedi, la belle température était au rendez-vous pour le spectacle de Jean-Marc Parent. Difficile pour les organisateurs d’estimer la foule, et comme le décompte des billets n’est pas terminé, M. Lefebvre ne veut pas s’avancer sur une chiffre précis. Il croit toutefois qu’environ 3 000 personnes ont pu assister à ce spectacle. Un peu plus tard, il y a aussi eu DJ Miss Shelton au carré Royal, ce qui a amené les festivaliers à poursuivre les festivités.

Quant au dimanche, « c’était un autre type de journée. C’est un peu plus tranquille et c’est toujours ainsi le dimanche du festival, mais on est content du brunch de 10 à 5 au carré Royal en plus du DJ Éric Massicotte », ajoute le président du Festival.

Miser sur les réseaux sociaux

Avec un budget amputé presque du triple par rapport à 2015, le conseil d’administration a dû trouver une autre stratégie de visibilité. Il a misé sur des vidéos sur les réseaux sociaux afin d’attirer les visiteurs. Catherine Lesieur s'occupe du montage avec le logiciel Corel Studio Pro.

« Notre première vidéo du parc a été vue près de 32 000 fois. Quant aux autres vidéos mettant en vedette Pascal Gagnon et Geneviève Desrosiers, ils ont vus en 3 000 et 4 000 fois. C’est notre façon à nous de se faire voir cette année », explique Benoît Lefebvre.

Des ajustements

Quelques modifications ont été apportées cette année par rapport aux années antérieures. Par exemple, les jeux gonflables ont été changés de place, près de l’allée piétonnière, alors que des food truck se sont installés au carré Royal. Des scènes ont aussi été placées aux quatre coins des rues Roi, Augusta, Prince et George.

« Les gens semblent satisfaits! Mais pour ma part, je serai satisfait seulement quand tout sera livré, après le 15 juillet. Il reste encore une grosse semaine et un gros week-end. On reçoit plusieurs commentaires et on s’ajuste », conclut M. Lefebvre.

Des navettes pour des transports en autobus seront disponibles à partir du stationnement incitatif en face de Kiroule le 15 juillet entre 14h et 23h à l’occasion du spectacle de Grégory Charles.