Un Sorelois participera à un festival rock en Italie


Publié le 11 avril 2017

Le groupe Wolves at Midnight se produira en Italie en août.

©Gracieuseté/Alex Loomis

Le musicien sorelois Maxime Tessier s’envolera à la mi-août pour participer à l’un des plus grands festivals de rock et de blues dans la ville de Rome. Il a mérité ce prix avec son groupe Wolves at Midnight lors du concours Rockalypse.

Avec Maxime Tessier à la batterie, le groupe est composé de Marc-André Morin (chant et guitare), de Samuel Roy (guitare) et de Marie-Pier Dagenais-Roberge (basse).

Wolves at Midnight s’est produit devant près de 300 personnes le 9 avril à Montréal lors de la finale du concours. Le jury leur a accordé la première position.

« On est vraiment très chanceux. Il nous arrive tellement de belles choses ces temps-ci. C’est sûr qu’on travaille très fort. Je suis encore dépassé de voir tout ce qui nous arrive. […] On n’est pas encore capable de concevoir qu’on se rend en Italie », s’est exprimé Maxime Tessier au lendemain de sa victoire.

Le concours a commencé en janvier. Une trentaine de groupes se sont retrouvés en compétition.

« Notre performance lors de la finale s’est bien déroulée. Les planètes étaient bien alignées. C’était notre meilleure performance depuis le début du concours », croit-il.

Les quatre membres du groupe se produiront en spectacle le 10 août au Subiaco Rock and Blues Festival à Rome.

« On va miser sur ce qu’on fait bien. On sait quelles tunes les gens préfèrent. On va aller avec des valeurs sûres, mais on va les rendre avec cœur. On fait ce qu’on aime. Les gens qui viennent nous voir le ressentent. Si on est capable de transmettre la moitié de notre passion, c’est déjà pas mal! »

Un groupe en pleine ascension

Depuis la formation du groupe il y a près d’un an, les projets défilent pour les musiciens. Ils ont notamment enregistré au studio Piccolo, joué au Club Soda et enregistré un vidéoclip de la chanson Let it out qui tourne régulièrement sur les ondes de MusiquePlus.

« Je n’aurais jamais cru faire un vidéoclip aussi rapidement. On n’avait pas un très grand budget. On a fouillé dans nos entourages immédiats. On a trouvé des amis dans le domaine du cinéma. On a un produit dont on est très fier. C’est un très bon outil promotionnel », mentionne-t-il.

Maxime Tessier joue également dans les groupes sorelois Alkatraz et Hommage à Blink 182.

« J’ai bien hâte que la saison des festivals commence. Avec tous mes groupes, ça va être un été assez occupé. Je suis super content. Je regarde vers l’avenir avec beaucoup fierté et de hâte », conclut-il.