Patricia Larcher garde un bon souvenir de sa participation à La Voix

La chanteuse soreloise éliminée lors des duels


Publié le 20 mars 2017

Patricia Larcher (à droite) lors de son duel face à Elyann Quessy, le 19 mars, à l'émission La Voix.

©Photo: Gracieuseté/OSA Images et TVA

La Soreloise Patricia Larcher a été éliminée de l'émission La Voix, dimanche soir, lors de la diffusion des duels. Elle affrontait la chanteuse Elyann Quessy dans une reprise du succès Bitch de Meredith Brooks.

Fière de son duel et de l'ensemble de son expérience, Patricia Larcher n'avait que de bons mots sur son passage à La Voix et sur son adversaire.

Ça fait partie de l'émission, Éric [Lapointe] devait faire un choix. - Patricia Larcher

« L'expérience de duel était super le fun, raconte la chanteuse de 25 ans. […] Je suis demeurée moi-même du début à la fin. Je suis bien contente d'avoir vécu ça. J'ai apprécié chaque seconde. »

Patricia Larcher voue aussi un grand respect pour la concurrente qu'elle affrontait, Elyann Quessy. Elle a apprécié partager ce moment avec la chanteuse de 26 ans originaire de Shawinigan.

« C'est plus facile à deux, c'est une méchante énergie, explique Patricia Larcher. Seule, tu es plus vulnérable. À deux, le stress et le fun sont partagés. On se disait que peu importe qui restait, on s'aimait et on donnait tout. »

« Elyann est une personne vraiment gentille. […] On se complète bien, mais on est aussi différente », ajoute-t-elle.

La Soreloise, d'un œil externe maintenant, est heureuse du résultat de la diffusion de dimanche. Elle n'avait pu se réécouter depuis l'enregistrement.

« J'avais bien hâte de voir de quoi ça avait l'air. Je suis vraiment satisfaite de ma performance, dit-elle. Je n'ai pas essayé de cadrer dans un moule pour plaire aux autres. »

Garder confiance en soi est l'outil le plus précieux que Patricia Larcher conserve à la suite de son passage. Pour elle, c'est un accomplissement incroyable.

« Il y a des gens qui font ce métier depuis longtemps qui ont cru en moi. Ça signifie beaucoup pour un artiste. Ils connaissent tous les facettes de l'industrie. Je sais désormais que j'ai ma place. J'ai raison d'être là. »

Conseils des mentors

Patricia Larcher garde en tête les nombreux conseils qu'elle a reçus des différents mentors présents lors des répétitions.

« Un des bons conseils que j'ai reçus, c'était de Michel Pagliaro, se souvient-elle. Il m'a mentionné de faire attention à ma prononciation en anglais. Je ne l'avais pas réalisé avant et il avait bien raison. »

Elle poursuit en affirmant que chacun de leurs commentaires lui a été précieux, que dans ce métier, il ne faut jamais croire qu'on a tout compris. « Il faut toujours travailler et le prendre de manière constructive. Moi, je carbure à ça », confirme-t-elle.

Corneille a mentionné avoir eu un faible pour l'artiste soreloise lors de l’émission, ce qui a fait chaud au cœur à la principale intéressée.

« Corneille est un artiste que je respecte énormément, avoue-t-elle. Non seulement pour sa personne, mais aussi pour ce qu'il a vécu, car il a une histoire de vie très touchante. Je l'admire en raison de sa résilience et du fait qu'il en parle avec une grande sagesse. »

Vedette instantanée

Patricia Larcher pratique le chant depuis des années dans la région. Elle a cependant vu sa popularité grimper en flèche depuis son plongeon dans cette grande aventure.

« Je me suis fait reconnaître dans l'avion en allant en vacances à Cuba et j'ai pris des photos avec des touristes là-bas. J'ai aussi ajouté une quarantaine de spectacles à mon calendrier 2017. »

Cette vitrine à La Voix augure bien avec la sortie de son album EP, prévue au début de l'été 2017. Elle se dit confiante que le travail acharné lui permettra d'arriver à ses fins.