Un coup de cœur pour Odanak


Publié le 14 février 2017

La réserve abénakise d’Odanak fait un peu moins de 6 km carrés.

©Métro - Andréanne Chevalier

TOPONYMIE. En cette journée de la Saint-Valentin, la Commission de toponymie dévoile ses douze coups de cœur qui ont été sélectionnés parmi les quelque 1 675 toponymes officialisés au cours de la dernière année.

Dans la région, c'est la rue Waban-Aki, attribué à une voie de communication de la réserve indienne d'Odanak, qui a charmé le jury pour son originalité, et ses valeurs patrimoniale et poétique. Il faut savoir que Waban-Aki, en terme abénakis, signifie «peuple du soleil levant».

Le coup de foudre de la Commission est toutefois revenu à l'Île à Charnettes qui désigne une île située près du village de Tête-à-la-Baleine, dans le golfe du Saint-Laurent. La charnette est une technique de pêche qui consiste à déployer un filet, lui-même appelé charnette, entre deux îles.

L'Allée du Mocock, l'Avenue des Midinettes, la Baie du Tison de Feu, l'Île du Cimetière, le Lac aux Vampires, le Lac du Bonheur de Lucienne, la Passe à Toute, la Promenade des Cinq-Grelots, la Rue de la Belle-Angélique et la Rue Marcelle-Barthe sont les autres coups de cœur qui ont été sélectionnés parmi les quelque 1 675 toponymes officialisés par la Commission en 2016.

Les douze noms de lieux qui ont gagné le cœur du jury en 2017 se sont entre autres démarqués par leur originalité, leur valeur poétique, leur capacité à inspirer des images fortes et riches, et leur contribution à la promotion du patrimoine culturel.