La Maison Lenoblet-du-Plessis animée avec diverses formes d’art


Publié le 10 février 2017

Musique, humour et arts visuels rythmeront la programmation de ce printemps fraîchement dévoilée de la Maison Lenoblet-du-Plessis de Contrecœur.

« Le but est vraiment d’animer la Maison Lenoblet-du-Plessis. On essaie de couvrir différents types d’art de la scène. La programmation est assez diversifiée. Tout le monde devrait trouver son compte », affirme la directrice par intérim de Culture C, Hélène Gagnon.

La programmation a été lancée avec l’inauguration de l’exposition Sur les traces des expressionnistes de l’artiste-peintre Françoise Falardeau le 2 février. L’exposition sera présentée jusqu’au 5 mars.

L’artiste Pascal Normand exposera du 16 mars au 16 avril sa collection. Par la suite, l’artiste Luce Lamoureux présentera son exposition Au fil des couleurs du 27 avril au 28 mai.

Des spectacles

Les spectacles se dérouleront dans la Cache des Patriotes, une salle de spectacle située dans le sous-sol de la Maison Lenoblet-du-Plessis. Attakka Duo a lancé la programmation de ce côté le 12 février.

L’humoriste et comédien JICI Lauzon, résident également à Contrecœur fera rire le public le 10 mars en présentant son spectacle DRÔLD’R en rodage. Il s’agit de son quatrième one man show.

Deux Sorelois seront aussi à l’honneur; André Champagne chantera un hommage à Joe Dassin le 17 mars et Patricia Larcher offrira des compositions de son premier album le 15 avril.

« André Champagne est très connu pour son hommage à Joe Dassin. Il est très talentueux. Avec Patricia Larcher, ses chansons sont très intéressantes et inspirantes. Ça devrait groover », croit Mme Gagnon.

La conteuse Arleen Thibault conclura la programmation le 5 mai avec son nouveau spectacle Le Vœu. Michel Faubert, reconnu dans le domaine du conte, signe la mise en scène.

Des nouveautés en perspective

Alors que Culture C, en collaboration avec la Maison Lenoblet-du-Plessis, développe de plus en plus une offre culturelle depuis près de trois ans, la directrice ne compte pas s’arrêter là.

« On a ajouté des cours d’histoire de l’art et un club de lecture à notre programmation. On pense même instaurer de la nouveauté cet été. Pourquoi pas de la danse? Il y a du potentiel à développer. On veut innover. On veut offrir des activités qui ne sont pas offertes ailleurs », conclut-elle.

Les billets des spectacles sont en vente à la Maison Lenoblet-du-Plessis et sur le site www.lepointdevente.com.