Liberté et immensité se rejoignent dans les œuvres de Sylvain Demers

En exposition à la Galerie Horizon

Julie Lambert julie.lambert@tc.tc
Publié le 7 octobre 2016

Le peintre de Saint-Denis-sur-Richelieu, Sylvain Demers, présentera pour la toute première fois ses œuvres dans la région. Lors de son exposition du 7 au 29 octobre à la Galerie Horizon, il proposera un voyage aux visiteurs avec ses toiles et ses installations aux tons de l’océan.

Dans le milieu artistique depuis plus d’une vingtaine d’années, l’enseignant en marketing a touché un peu à tout. En plus d’avoir été comédien, il a aussi écrit des œuvres dramatiques et poétiques.

Depuis 10 ans, l’artiste s’attarde à la création d’œuvres en art visuel qu’il a présentées dans différentes expositions de plusieurs villes québécoises ainsi qu’à Toronto et New York.

« J’ai toujours flirté avec les arts. J’ai écrit, j’ai joué, c’est ce qui m’a amené en parallèle vers les arts visuels. Ce médium ne me limite à rien et m’apporte un sentiment de très grande liberté. Je crois qu’il n’y a aucune limite. Je laisse toujours le sujet sortir de lui-même du tableau », explique Sylvain Demers.

Voguer sur l’inspiration

Gagnant du prix du jury lors du dernier Symposium des arts de la Galerie Horizon en août, l’homme de 54 ans a ainsi mérité le droit d’avoir sa propre exposition à la galerie. Une occasion qu’il avait hâte de saisir.

« Nous sommes proches de Sorel-Tracy, mais je travaille plus vers Saint-Hyacinthe et la région de Montréal. J’ai hâte de montrer ce que je fais aux gens du coin. »

Du 7 au 29 octobre, il fera découvrir son univers grâce à son exposition sous le thème « Couleurs de mers ». La population pourra y admirer une vingtaine de tableaux et deux installations spéciales, décrit-il.

En plus de faire référence à son nom de famille, ce titre tire son origine de la mer qui sert de fil conducteur.

« Je joue avec les couleurs de l’océan et j’essaie d’y insérer un mouvement. J’ai une manière très intuitive de créer. Le thème de la mer se retrouve dans chacun des tableaux, mais ils sont très différents l’un de l’autre. Le lien est surtout visible dans la palette de couleur », mentionne le peintre.

Après cet événement, il se consacrera à deux autres projets, dont une nouvelle exposition à New York en avril et la remise de son projet de recherche dans le cadre de sa maîtrise en art performatif à l’Université de Sherbrooke.

« J’ai besoin de tout ça pour pouvoir m’exprimer et montrer tous les paradoxes qu’il y a à l’intérieur de moi. Peu importe la forme d’art, je trouverai toujours une façon de l’utiliser pour le faire », conclut M. Demers.

Le vernissage aura lieu le 9 octobre de 14h à 16h à la Galerie Horizon. Pour des informations, les gens peuvent se rendre sur la page Facebook de la Galerie Horizon ou sur son site Internet au http://galeriehorizon.wixsite.com/horizon.