Une touche humoristique de Mathieu Cyr pour sensibiliser au TDAH

Spectacle d’humour et colloque à Contrecœur

Julie Lambert julie.lambert@tc.tc
Publié le 14 octobre 2016

Le TDAH fera l’objet d’un colloque suivi d’un spectacle sur le sujet avec l’humoriste Mathieu Cyr.

©@ Larissa Lognay

L’humoriste Mathieu Cyr a vécu de nombreuses difficultés en raison de son Trouble de déficit d’attention avec hyperactivité (TDAH). Aujourd’hui, c’est avec humour et des anecdotes comiques qu’il en parlera lors d’un spectacle qui aura lieu le 21 octobre, à 20h, au Centre multifonctionnel de Contrecœur.

L’homme originaire de Beauharnois en Montérégie raconte avec calme les pans de sa vie où il a dû faire face à son TDAH, qu’il qualifie lui-même de « fulgurant ».

« J’ai fait plein d’écoles au secondaire. J’ai changé souvent parce que j’avais des troubles de comportement. J’avais des problèmes de délinquance. Je n’ai terminé ni mon cégep ni mon université. J’ai trouvé des trucs au fil des ans. Je me défoule dans le sport afin de garder le focus, ça m’aide », confie l’humoriste.

Ce n’est que quand je suis entré à l’École nationale de l’humour que je me suis trouvé. l’humoriste Mathieu Cyr

Il a dû découvrir plusieurs moyens de vivre avec ce trouble neurologique qui cause des difficultés de concentration.

M. Cyr aime se greffer à des événements sur le thème pour sensibiliser les gens à cette problématique. Le 21 octobre, il y aura un colloque suivi d’un spectacle d’humour sur le TDAH offert par l’Association Panda Les Deux Rives de Contrecœur.

« Ça me fait très plaisir de les aider. C’est important de travailler pour que les parents et les enfants puissent avoir plus de ressources. Plusieurs sont laissés à eux-mêmes. Les personnes qui en souffrent se sentent souvent plus perdues et rencontrent plus de difficultés dans leur vie. C’est important de mettre un nom là-dessus et de leur dire d’aller se chercher des outils », affirme-t-il.

Au cours de son spectacle, l’humoriste, qui présentera son premier one-man-show en 2018, racontera comment il vit au quotidien avec cette problématique au public présent dans la salle.

« Je parlerai de tout ce que le monde vit, mais vu dans les yeux d’une personne TDAH. Le sujet pourrait paraître usé, mais on vit les choses différemment. Par exemple, je raconterai c’est quoi faire du camping ou avoir des enfants quand tu as ce genre de problème. C’est le fun et rafraîchissant. »

Un événement hybride

Cette journée mise sur pied par l’Association Panda Les Deux-Rives de Contrecœur compte différentes activités, souligne le porte-parole de l’organisme, Emmanuel Lauzon.

Il y aura entre autres, dès 17h, des organismes locaux et régionaux ainsi que des professionnels qui travaillent directement avec cette clientèle. Ces derniers tiendront des kiosques afin de donner des conseils et parler de leur approche.

M. Lauzon, lui-même diagnostiqué TDAH et auteur sur le sujet, animera la soirée et présentera une partie de la conférence de façon humoristique. La deuxième partie sera assurée par la psychoéducatrice et écrivaine Stéphanie Deslauriers. La journée se terminera avec le spectacle de Mathieu Cyr.

« On veut faire plus qu’amasser des sous. On veut offrir un événement rassembleur et expliquer qui on est, quels sont nos services. On veut faire comprendre le but de notre mission. On voulait rapprocher les organismes communautaires », conclut M. Lauzon.

Les billets seront disponibles sur place au coût de 20$. Pour des informations, les gens peuvent appeler l’organisme au 438.491.5777.