Marie-Josée Cordeau lance un premier livre sur l’autisme

De blogueuse à écrivaine

Julie Lambert julie.lambert@tc.tc
Publié le 19 octobre 2015

Atteinte du syndrome d’Asperger, l’auteure Marie-Josée Cordeau parle de sa réalité dans son premier livre.

©Photo: Gracieuseté

Marie-Josée Cordeau, une résidente de Massueville atteinte du syndrome d’Asperger, s’est donné pour mission de sensibiliser les gens aux réalités de l’autisme. Après avoir offert un blogue l’an dernier, elle a franchi un pas de plus en publiant son premier livre Derrière le mur de verre.

Lancé le 30 septembre dernier, le livre s’inspire des textes publiés chaque dimanche sur son blogue d’avril 2013 à avril 2014. Ayant appris à l’âge de 45 ans qu’elle avait un trouble du spectre de l’autisme, l’auteure trouvait important de partager son expérience et ses recherches sur le sujet avec la population.

Après la fin de ce projet, elle a tranquillement envisagé de transmettre ses connaissances et elle a abordé des maisons d’édition. Les éditions Cornac ont réalisé son souhait de partager le sujet avec de plus en plus de gens.

« Je sais que mon blogue n’était pas nécessairement accessible à tout le monde. Il est souvent difficile de lire à l’écran, mais il y a aussi des personnes moins habiles avec la technologie. Pour moi, le livre allait me permettre d’en parler à plus de gens. Avec le nombre croissant d’autistes, davantage de personnes ont besoin de s’informer sur le sujet », confie Marie-Josée Cordeau.

On n’a pas une maladie parce qu’on ne peut pas en guérir. C’est ce que l’on est. Nous sommes seulement différents. Marie-Josée Cordeau

Sensibilisation à grande échelle

Les publics cibles sont les parents et membres de la famille, mais aussi les autistes, les éducateurs spécialisés ou les professionnels de la santé.

Selon l’écrivaine, encore beaucoup de personnes doivent être sensibilisées sur l’autisme.

« Il y a peu de documentation provenant du point de vue des autistes. Mon livre parle de l’enfance, de l’adolescence et de différentes époques que j’ai traversées. Je prends un thème comme les relations amicales et raconte des anecdotes de ma vie afin de donner des réponses. Je leur dis comment on se sent quand on fait certaines choses », décrit-elle.

Blogueuse, conférencière et consultante pour adultes sur le spectre autistique et pour leur famille, Mme Cordeau avoue être déjà en écriture d’un deuxième livre qui, cette fois-ci, abordera les codes sociaux pour les personnes autistes. Les interactions sociales sont d’ailleurs, pense-t-elle, leur bête noire.

Couverture du livre Derrière le mur de verre.
Photo: Gracieuseté

« C’est un peu un guide de comment se comporter. Plusieurs d’entre nous ont de la difficulté à les comprendre. Nous avons des centres d’intérêts restreints et nous ne savons pas toujours comment interagir avec les gens. Moi, j’ai la chance d’avoir eu la communication comme intérêt, ce qui m’a permis de réaliser tout cela », conclut-elle.

 

Le livre Derrière le mur de verre est disponible dans plusieurs librairies. Pour plus d’information sur l’auteure et suivre son histoire, les gens peuvent se rendre sur son site Internet au www.mjcordeau.blogspot.ca.