Avril, mois de l'autisme; quels services sont offerts à Sorel-Tracy?

Publié le 20 avril 2017

A Sorel-Tracy, une gamme de services est offerte aux personnes présentant un trouble du spectre de l'autisme.

©Copyright:Sergey Novikov (SerrNovik) ripicts.com

Le communiqué de presse qui suit a été envoyé par le syndicat APTS du CISSS Montérégie-Est concernant le mois de l'autisme et les services offerts à l'Hôtel-Dieu de Sorel.

Le TSA c'est quoi?

Le trouble du spectre de l’autisme est un trouble neurodéveloppemental qui se caractérise par des altérations significatives dans deux domaines : déficits persistants au niveau de la communication et de l’interaction sociale et comportements, activités et intérêts restreints ou répétitifs.

Les symptômes représentent un continuum qui varie de léger à sévère : ils limitent et altèrent le fonctionnement quotidien. C'est pourquoi les portraits peuvent grandement différer d'une personne à l'autre (tous ne sont pas des ''Rainman''!)

Il est à noter que le terme « trouble du spectre de l’autisme » remplace celui de « troubles envahissants du développement » depuis 2013.

Quelques faits saillants

ü  L’estimation de la prévalence de l’autisme au Québec est de 1,4% de la population. Cette prévalence s'accroit en moyenne de 23% par année depuis 2000-2001. *1

ü  Le TSA touche près de 5 fois plus de garçons que de filles. *2

ü  En Montérégie en 2015-2016 il y avait 4 291 élèves à la formation générale des jeunes avec un TSA, soit une prévalence de 219 pour 10 000 ou 1 enfant sur 46. *3

ü  Sur le territoire de la Commission scolaire Sorel-Tracy, cette prévalence est de 286 pour 10 000, soit 142 élèves inscrits à la formation générale des jeunes. *3

ü  Le TSA est le handicap le plus prévalent en milieu scolaire – sa prévalence est trois fois plus élevée que celle de la déficience langagière et dix fois plus élevée que celle de la déficience intellectuelle. *3

L'importance d'agir

Plus des services sont fournis tôt dans la vie de l'enfant, meilleures sont ses possibilités de progrès. C'est pourquoi le dépistage, l'évaluation et les services de réadaptation devraient être offerts le plus rapidement possible.

Des besoins à différents niveaux

A Sorel-Tracy, une gamme de services est offerte aux personnes présentant un trouble du spectre de l'autisme. Parmi ces services, au CISSS-ME, des professionnels travaillent à dépister et à évaluer les enfants qui pourraient présenter un TSA.

La clinique spécialisée d'évaluation des troubles du spectre de l'autisme œuvre depuis plus de 10 ans à préciser, en multidisciplinarité, le ou les diagnostics de l'enfant. Selon ses besoins, l'enfant peut être vu par une ergothérapeute, une orthophoniste, une psychoéducatrice et/ou une psychologue (en plus des évaluations médicales d'une pédiatre et /ou d'une pédopsychiatre).

Il s'agit donc d'une évaluation globale qui est complétée par des observations dans les milieux de vie de l'enfant (milieu familial, de garde et scolaire).

Cette clinique est un service public et est donc gratuit. Il est offert aux enfants âgés jusqu’à 12 ans.

Quoi faire si vous vous questionnez

Si, comme parent, vous êtes inquiets au sujet du développement de votre enfant, parlez à votre médecin ou à un intervenant du domaine de la santé qui saura vous diriger vers la bonne ressource. Vous pouvez aussi vous adresser à l’accueil psycho social du CLSC Gaston-Bélanger.

Ressources utiles :

Fédération québécoise de l’autisme : http://www.autisme.qc.ca/

Autisme Montérégie : http://www.autismemonteregie.org/ (groupe de soutien mensuel pour les parents à Sorel)

*Sources