Plus de 1800 personnes ont bénéficié de la guignolée


Publié le 19 janvier 2017

La population a été une fois de plus généreuse lors de la guignolée 2016.

©TC Média - Archives

La guignolée a permis de récolter près de 115 200$ en denrées et en dons afin de donner aux plus démunis.

Plus de 1800 personnes de la région ont pu passer un plus beau temps des fêtes grâce au Centre d’action bénévole (CAB) du Bas-Richelieu et au Groupe d’Entraide de Sorel-Tracy (G.E.S.T.).

« On a pu constater une diminution de 21% comparativement à l’an dernier. Il faut cependant mentionner que l’an dernier fut une année record avec une cueillette d’argent et de denrées totalisant 145 000$ », affirme la directrice générale du Centre d’action bénévole (CAB) du Bas-Richelieu, Sylvie Cantin.

En décembre 2016, 730 paniers ont été distribués  auprès de 1258 bénéficiaires par le CAB. L’organisme a déboursé 17 900$ pour procurer des cartes-cadeaux afin d’inciter les bénéficiaires à acheter des denrées périssables.

Le G.E.S.T. a également recueilli un montant de 6 295,47$. L’organisme a pu remettre près de 1300 boîtes de denrées périssables et non périssables auprès de 230 familles de la région, ce qui englobe près de 560 personnes. Tous les paniers ont été distribués le 17 décembre lors d’une fête.

La Porte du Passant a aussi contribué afin d’aider les plus démunis. L’organisme a reçu un montant de 6 240,47$. Ces dons ont permis de garnir l’inventaire de l’organisme en aliments frais. La Porte du Passant a également offert un buffet le 29 décembre pour festoyer avec des personnes seules.