Sections

Marcel Robert reproche les démissions au maire Serge Péloquin

Festival de la gibelotte


Publié le 12 septembre 2017

Marcel Robert, candidat à la mairie de Sorel-Tracy.

©Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

Le candidat à la mairie Marcel Robert s’est montré virulent à l’endroit de l’actuel maire Serge Péloquin concernant les démissions en bloc des administrateurs du Festival de la gibelotte survenue le 11 septembre.

M. Robert a notamment déploré que depuis l’arrivée de Serge Péloquin à la mairie, l’aide financière octroyée aux organisateurs de l’événement est passée de 220 000$ en 2013 à 90 000$ en 2017.

« En réduisant aussi sauvagement la subvention de la Ville de Sorel-Tracy au Festival de la gibelotte, Serge Péloquin a mis en péril l’organisation même et toutes les retombées économiques qu’elle générait », peut-on lire dans le communiqué.

Selon le candidat à la mairie, une solution aurait pu être trouvée sans en arriver à la démission de tous les membres du conseil d’administration.

« Contrairement à ce qu’il affirme, le Festival de la gibelotte n’a jamais obtenu les subventions demandées, ce qui a par ailleurs amené l’organisation à prendre une pause durant l’été 2016 et à organiser une édition plus modeste l’été dernier. Cette pause a eu comme conséquence de perdre les principaux commanditaires de l’événement tels que Loto-Québec, SAQ, Hydro-Québec, etc. », dénonce Marcel Robert.