Sections

Un projet de 130 habitations en branle au golf Continental

Sainte-Victoire-de-Sorel


Publié le 4 juillet 2017

Christian Manègre pilote un projet de développement récréotouristique et résidentiel au golf Continental.

©Photo: TC Media – Julie Lambert

La direction du club de golf Continental a fait le pari de développer un nouveau créneau sur son parcours Richelieu. Celui-ci pourrait accueillir un projet récréotouristique et résidentiel de 130 unités le printemps prochain.

Dès 2018, il n’y aura que le parcours Saint-Laurent ouvert aux golfeurs. La direction souhaite l’implantation d’un nouvel usage sur son deuxième parcours. Son nombre de trous diminuera ainsi de moitié, passant de 36 à 18.

On veut offrir un mode de vie aux gens.

Christian Manègre

Selon le professionnel en titre de l’organisation, Christian Manègre, cette décision est stratégique. L’intention de la direction est de développer ses activités et d’ajuster sa vocation.

« Nous avons plusieurs clubs de golf dans la région. Même si on attire beaucoup de gens, cela ne paraît pas tellement nos terrains sont grands. Avec cette décision, on veut améliorer le terrain Saint-Laurent et aider au développement de la région. on veut donner une qualité de vie aux résidents. C’est un projet gagnant-gagnant », affirme-t-il.

Les habitations seront sur des terrains de 16 500 pieds carrés et de différents types comme des maisons unifamiliales, des condominiums et même des micro-maisons, de plus en plus populaires, souligne M. Manègre. Ce secteur pourrait autant intéresser les amateurs que les snowbirds.

Sans pouvoir chiffrer l’investissement nécessaire à l’heure actuelle, M. Manègre est certain qu’il y aura que des points positifs pour la région.

« On avait déjà tout pour mettre en place un tel projet. Les gens pourront avoir accès aux différents services comme les sentiers pédestres et de motoneiges. Ils pourront aussi venir profiter de notre restaurant et assister à nos spectacles tout en habitant dans un secteur boisé avec une vue sur notre terrain de golf. »

Une décision attendue

Les membres du club de golf ont été avisés par une lettre le 26 juin. La direction a déposé une demande à la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ) pour la réalisation de ce projet.

La réponse est attendue dans les prochaines semaines, mentionne le professionnel en titre de l’établissement. « Nous sommes vraiment à l’ébauche du projet. Il sera peut-être appelé à changer. Nous serons très ouverts à toutes les suggestions que le CPTAQ nous demandera », souligne M. Manègre.

Le projet a été approuvé par les membres du conseil municipal de Sainte-Victoire-de-Sorel lors d’une assemblée publique le 5 juin. Il a été jugé conforme au zonage de la municipalité et avec le schéma d’aménagement de la MRC de Pierre-De Saurel.

« Ils veulent faire quelque chose pour la communauté. On a encore du développement possible, mais on pourra en faire de moins en moins. Le projet ne peut qu’aider tout le monde », croit le maire de la municipalité, Jean-François Villiard.